Articles de la catégorie #amel bent

Publié le 4 Avril 2014

Capture d'écran

Capture d'écran

Pour la première fois en dix ans, Amel Bent s'est confiée que le drame qui l'a touchée en 2006. Son petit ami de l'époque, Moussa Kouissi, commet l'irréparable en tuant Mustapha à l'aide d'une arme à feu en lui tirant dans l’abdomen.

 

Invitée sur France 2 dans la "La Parenthèse Inattendue", la chanteuse est revenue sur cette tragique période de sa vie : "J'apprends que mon amoureux vient de tuer quelqu'un. C'est la première fois que j'en parle. C'était ma première histoire d'amour. Mon copain, mon amoureux, j'apprends qu'il vient de tuer quelqu'un. Je ne suis pas là, je suis à l'étranger, au Maroc. J'arrive à Paris, il y a deux familles qui souffrent, celle de la victime et celle de mon fiancé. Il va passer la moitié de sa vie en prison."

 

Se sentant coupable de ce terrible drame, Amel Bent décide de rester enfermée : "À cause de moi, c'est comme ça que je le vis, je me sens hyper coupable parce que je me dis que si j'étais pas sa petite amie, ils auraient pu vivre leur tragédie dans l'ombre. Je deviens alors un projecteur sur la misère des gens. C'est horrible. Je suis traquée par les paparazzi. Je ne peux même plus rester chez moi. Tout le monde ne parle que de ça. Des centaines de journalistes sont en bas de la maison. Ils viennent harceler mes voisins. Je suis restée enfermée chez moi, des mois et des mois. C'était un vrai cauchemar. C'est là que j'ai écrit mon deuxième album. Mais je n'avais pas le droit de me plaindre, donc par décence, je me suis faite toute petite", a-t-elle déclaré.

Publié le 24 Mars 2014

Concours Amel Bent : 3 exemplaires de son nouvel album "Instinct" à gagner !

Pour bien débuter la semaine et vous remercier pour vos nombreuses visites la semaine dernière, la rédaction d'Exclusifpeople.com vous offre le nouvel album d'Amel Bent "Instinct" disponible dans les bacs.

 

Pour participer, rejoignez notre page Facebook.com/exclusifpeople et annoncez votre participation en commentant cet article. (Participation non prise en compte si vous avez oublié une étape).

 

Un tirage au sort effectué lundi 24 mars designera trois gagnant(e)s. Bonne chance à toutes et à tous.

 

Voyez sans plus attendre le clip "Regarde-Nous" de la chanteuse :

Suivez l'actualité d'Amel Bent sur Facebook et Twitter :

 

https://www.facebook.com/AmelBent

https://twitter.com/amel_bent

 

Et abonnez à sa newsletter :

http://bit.ly/1bxObHT

Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : TF1

Crédit photo : TF1

En 2008, en plein débat sur l'identité nationale, Amel Bent avait crée la polémique en affirmant qu'elle préférée brandir le drapeau de l'Algérie plutôt que celui de France : "Aujourd'hui, je ne peux pas brandir un drapeau bleu blanc rouge. Pour moi, c'est plus facile de lever le drapeau de l'Algérie, alors que je ne connais pas l'Algérie".

 

Invitée dans "C'est quoi ce boucan ?", Amel Bent est revenue sur ses propos maladroits :  "J'ai 19 ans, et on me demande d'expliquer en plein débat sur l'identité nationale pourquoi certains jeunes ne veulent pas porter le drapeau français, se souvient la chanteuse. Donc j'essaie d'expliquer avec mes mots qu'il y a un malaise. On ne va pas se mentir, il faut en parler. Bien sûr qu'il y a un malaise, mais ce n'est pas que les jeunes issus de l'immigration maghrébine". "Moi, j'aime mon pays, j'aime la France", affirme la chanteuse et estime que l'amour d'une personne pour son pays ne se réduit pas à brandir un drapeau : "Ca n'a aucun rapport direct avec aimer ou pas le pays. Je ne vois pas pourquoi on parle d'amour… [Le drapeau], ce n'est qu'un bout de tissu, je m'en fous."

 

La jeune femme qui vient de sortir son nouvel album nous donne sa propre définition de l'amour pour son pays : "Si tu aimes la France c'est que tu as une conscience citoyenne (…) c'est que tu payes tes impôts et que tu ne te barres pas ailleurs pour essayer de gruger. Tu aides à l'effort du pays. C'est ça aimer son pays. Ce n'est pas lever un drapeau"

Publié le 11 Mars 2014

Crédit photo : capture d'écran/TF1

Crédit photo : capture d'écran/TF1

Jenifer est loin de faire l'unanimité dans "The Voice". Cette semaine le nouveau numéro de "Télé Loisirs" révèle le classement des coachs en terme de popularité. En première position, c'est le petit nouveau, Mika, qui séduit les téléspectateurs avec 38,4% des voix, Florent Pagny, lui se classe deuxième avec 26,3% des voix et Jenifer vient en troisième position avec 18,2% et enfin Garou dernier du classement avec 17,1%.

 

Comme le révèle de nombreuses rumeurs, Jenifer pourrait abandonner son siège de coach à la fin de cette troisième saison. Mais qui pourrait la remplacer ? Télé-Loisirs a demandé à ses lecteurs quelle star pourrait récupérer son fauteuil en cas de départ. Avec 21,5% des voix, c'est Vanessa Paradis qui serait la meilleure célébrité pour remplacer Jenifer. Arrivent ensuite Amel Bent avec 20,6% des vote, Helene Segara avec 19,1%, Nolwenn Leroy avec 17,3. Enfin, plus surprenant la cinquième place est occupée par Zaz. 10,2% des sondés aimeraient que la chanteuse du titre "On ira" intégre le jury de The Voice.