Articles de la catégorie #alexia laroche-joubert

Publié le 26 Mars 2014

Capture d'écran

Capture d'écran

Invitée dans l'émission du "Buzz Médias" du Figaro, Alexia Laroche-Joubert s'est confiée sur le phénomène Nabilla. La productrice des Ch'tis et des Marseillais a avoué avoir de la "tendresse" pour l'ancienne candidate des "Anges de la télé-réalité", et regrette qu'elle ne fasse plus parler d'elle aujourd'hui.

 

"Je trouve très violent ce qui lui arrive. Monter si haut et, en l'espace d'un mois, être descendue comme ça et complètement oubliée. Je trouve ça un peu injuste. Monter à ce point c'est quand même assez rare. Loana a duré très très longtemps par rapport à Nabilla !"

Publié le 19 Mars 2014

TF1

TF1

Alexia Laroche-Joubert a mis le feu aux poudres samedi dernier en affirmant que les candidats de "Loft Story" prenaient de la drogue dans la salle CSA. "Il y a une salle qui est atroce dans les programmes de télé-réalité, c'est la salle CSA. C'est une salle qui n'est pas filmée sauf pour des raisons de sécurité. On sait qu'ils ont fumé du shit. Mais dans la mesure où c'était un lieu clos où il n'y avait pas d'intervention possible de la production, je considère que c'est de leur domaine privé", a-t-elle avoué.

 

Steevy Boulay, candidat de la saison une et actuel chroniqueur de Laurent Ruquier, avait réagi en démentant formellement les propos de la productrice : "Alexia Laroche-Joubert dit qu'il y avait de la drogue dans le loft ! C'est complètement faux ! Absurde... sur mon honneur, aucune drogue ! Elle dit n'importe quoi ! Elle a surtout envie de faire parler d'elle à mon avis. J'aimerais qu'elle me dise, droit dans les yeux, qu'elle m'a donné de la drogue que je rigole."

 

C'est désormais au tour de Benjamin Castaldi de réagir. Sur son compte "Twitter", l'animateur a adressé un tweet à Alexia Laroche-Joubert : "Il n’y avait pas de salle CSA dans la saison 1 de Loft Story. Elle a été inventée pour la deuxième saison, tout comme les deux heures de repos."

Publié le 17 Mars 2014

Crédit photo : capture d'écran Morandini Zap

Crédit photo : capture d'écran Morandini Zap

Invitée ce week-end sur Canal Plus, Alexia Laroche-Joubert a affirmé que certains candidats de Loft Story fumaient du shit pendant le tournage de l'émission.

 

Sur son compte "Twitter", l'ex-Lofteur, Steevy Boulay, réfute les accusations de la productrice et affirmeque c'est complètement "faux" : "Alexia Laroche Joubert dit qu'il y avait de la drogue de le loft! C'est complètement faux! Absurde... Sur mon Honneur, aucune drogue!" 

 

Choqué par ces accusations, le chroniqueur de Ruquier déclare qu'Alexia Laroche-Joubert veut faire le buzz : "Elle dit n'importe quoi! Elle a surtout envie de faire parler d'elle a mon avis. J'aimerais qu'elle me dise, droit dans les yeux, qu'elle m'a donné de la drogue que je rigole."

Publié le 17 Mars 2014

Crédit photo : Canal+

Crédit photo : Canal+

Invitée samedi dernier dans "Le Tube" sur Canal+, Alexia Laroche-Joubert a fait une révélation sur "Loft Story", la première télé-réalité en France. 

 

La productrice a révélé à Daphné Burki que les candidats du Loft consommaient de la drogue pendant le tournage de l'émission : "Il y a une salle qui est atroce dans les télé-réalités, c'est la salle CSA. C'est une salle qui n'est pas filmée, sauf pour des raisons de sécurité. (…) Donc oui on sait qu'ils ont fumé du shit. Mais là, dans la mesure où c'était un lieu clos, où il n'y avait pas d'intervention de la production je considère que cela fait partie de leur domaine privé !"

Publié le 16 Mars 2014

Crédit photo : D8

Crédit photo : D8

Invitée sur Canal plus dans le "Tube", la productrice des Ch'tis et des Marseillais est revenue sur la première télé-réalité française, "Loft Story", et s'est confiée sur la descente aux enfers que traverse Loana depuis plusieurs années.

 

Interrogée sur la responsabilité de Loft Story dans la dépression de Loana, Alexia Laroche-Joubert a déclaré : "J'aurais adoré vous dire que c'est à cause de nous qu'elle est comme ça : ça serait assez simple à régler. Malheureusement, elle porte un bagage lié à l'enfance, à la difficulté de vie avec ses parents, qui nous dépasse tous".

 

L'ancienne chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" sur D8 a révélé qu'elle n'est plus en contact avec Loana depuis maintenant deux ans : "J'ai essayé de travailler avec elle sur tous ces problèmes. Elle a refusé. Y'a un moment où on ne peut pas aider les gens malgré eux. J'ai pourtant beaucoup de tendresse pour elle !"