Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : TF1

Crédit photo : TF1

En 2008, en plein débat sur l'identité nationale, Amel Bent avait crée la polémique en affirmant qu'elle préférée brandir le drapeau de l'Algérie plutôt que celui de France : "Aujourd'hui, je ne peux pas brandir un drapeau bleu blanc rouge. Pour moi, c'est plus facile de lever le drapeau de l'Algérie, alors que je ne connais pas l'Algérie".

 

Invitée dans "C'est quoi ce boucan ?", Amel Bent est revenue sur ses propos maladroits :  "J'ai 19 ans, et on me demande d'expliquer en plein débat sur l'identité nationale pourquoi certains jeunes ne veulent pas porter le drapeau français, se souvient la chanteuse. Donc j'essaie d'expliquer avec mes mots qu'il y a un malaise. On ne va pas se mentir, il faut en parler. Bien sûr qu'il y a un malaise, mais ce n'est pas que les jeunes issus de l'immigration maghrébine". "Moi, j'aime mon pays, j'aime la France", affirme la chanteuse et estime que l'amour d'une personne pour son pays ne se réduit pas à brandir un drapeau : "Ca n'a aucun rapport direct avec aimer ou pas le pays. Je ne vois pas pourquoi on parle d'amour… [Le drapeau], ce n'est qu'un bout de tissu, je m'en fous."

 

La jeune femme qui vient de sortir son nouvel album nous donne sa propre définition de l'amour pour son pays : "Si tu aimes la France c'est que tu as une conscience citoyenne (…) c'est que tu payes tes impôts et que tu ne te barres pas ailleurs pour essayer de gruger. Tu aides à l'effort du pays. C'est ça aimer son pays. Ce n'est pas lever un drapeau"

Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : TF1

Crédit photo : TF1

Véritable ovni de cette troisième saison de "The Voice", Spleen a surpris les téléspectateurs aux auditions à l'aveugle en reprenant à sa façon le titre "Toxic" de Britney Spears. Lors des battles, il avait une fois de plus crée le buzz sur les réseaux sociaux en se déguisant avec un costume de Totoro.

 

Interrogé par le magazine "Public", le chanteur a confié qu'il comptait bien créer la surprise sur les primes en direct : "Je risque de vous surprendre encore, TF1 en tremble déjà ! Même s’ils essaient de me recadrer, ils ne pourront plus me censurer comme lors des premières étapes !"

 

Quant à sa possible victoire, le jeune homme n'y croit pas beaucoup. Selon lui, si les talents étaient vraiment jugés que sur la voix et la personnalité, il aurait une chance de gagner.

Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : capture d'écran

Crédit photo : capture d'écran

Lady Gaga n'est plus à une provocation près ! En concert hier soir au SXSW à Austin, au Texas, la chanteuse américaine a fait vomir une de ses danseuse sur elle.

 

Alors que la Mother Monster chantait son titre "Swing", une jeune femme lui a recraché du lait coloré en vert dans son décolleté. Une scène orchestrée qui n'a pas plus à tout le monde, regardez :

Publié le 14 Mars 2014

Boeing disparu : détourné par un individu, l'avion aurait pris la direction des îles Andaman

Près d'une semaine après la disparition du boeing 777, du vol MH370, qui reliait Kuala Lumpur (Malaisie) et Pékin (Chine) avec 239 passagers à bord, de nouveaux éléments viennent faire leur apparition dans l'enquête.

 

Selon des sources proches de l'enquête, citées par l'agence Reuteurs, le boeing 777 aurait changé de cap pour se diriger vers les îles Andaman, situées dans l'océan Indien. Deux sources qui ont conservé l'anonymat révèlent ce vendredi 14 mars avoir repéré sur un radar militaire un appareil pouvant être l'avion recherché, qui volait au nord-ouest de la Malaisie. Selon eux, le boeing circulait entre deux point de navigation, ce qui laisse donc penser qu'il était piloté par un individu formé à l'aviation.

 

Mais ce n'est pas tout, une source, toujours citée par Reuters, indique que l'enquête se focalise désormais sur l'hypothèse que l'avion aurait été délibérément détourné par un individu connaissant l'aviation : "Nous pouvons dire que nous nous intéressons à la thèse du sabotage, et qu'un détournement est envisagé", affirmé la source.

 

La disparition de l'avion suggère que quelqu'un à bord a désactivé son système de communication pour le détourner plus facilement.

Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : TF1

Crédit photo : TF1

C'est une surprenante nouvelle qu'annonce "France Dimanche" dans son magazine, Marthe Mercadier, âgée de 85 ans, a reçu un avis d'expulsion et sera mise à la rue dès la fin de la trêve hivernale. La comédienne qui a fait une apparition dans "Danse avec les stars"  explique au magazine : "Le préfet a signé un arrêté d'expulsion. A la fin de la trêve hivernale, je peux être jetée à la rue par la police."

 

Ruinée en endettée, la vieille dame indique qu'elle ne peut plus éponger ses dettes : "Avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas payer mes arriérés de loyer. Qu'attend-on donc pour nous reloger ma fille et moi? Je me suis portée caution pour des gens qui n'ont rien remboursé. J'ai donc des créanciers! Parce que je suis célèbre, on ne croit pas à mes difficultés financières. Pourtant, j'ai déposé un dossier de surendettement à la Banque de France."

 

Marthe Mercadier en appelle donc à la générosité des lecteurs de France Dimanche et cherche activement un logement sur Paris pour 1.000 euros par mois maximum. Toutefois, elle précise qu'elle ne veut pas être relogée "dans les cités".

Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : TF1

Crédit photo : TF1

Ancien fan de l'émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste", aujourd’hui Laurent Ournac préfére complétement zapper le programme qu'il trouve changé. Invité sur la "web TV du Figaro", l'acteur a confié qu'il a choisi de ne plus regarder en raison de la nouvelle version depuis septembre dernier : "Aujourd’hui, je zappe. J’ai regardé longtemps, et je zappe parce qu’on tourne en rond. On a toujours les mêmes gens qui disent toujours les mêmes choses."

 

Pour le comédien de TF1, le concept est en train de s'étouffer et le tournant humoristique pris, le pousse à aller voir ailleurs : "Au bout d’un moment, trop de chroniqueurs qui donnent leur avis… Ça fait que finalement, on s’en fout un peu de leur avis. Ça devient des réunions de comptoir entre copains qui se font rire entre eux. Je trouve que ça n’apporte plus grand chose au débat."

Publié le 14 Mars 2014

Crédit photo : album Love/Julien Doré

Crédit photo : album Love/Julien Doré

Pourtant vainqueur de la cinquième saison de la "Nouvelle Star", Julien Doré n'est pas fans de tous les procédés utilisés dans les télé-crochets. Interviewé par le magazine "Platine", le chanteur qui fait un carton avec son album "LOVE", reproche aux télé-crochets de dévoiler certaines choses privées comme donner des photos de soi enfant : "On ne me posait même pas la question de savoir si j'avais envie de me montrer enfant (…) On a beau être un candidat d'une émission de télé-réalité, on n'en reste pas moins un être humain, sensible, avec sa propre personnalité"

 

Julien doré se confie également sur "The Voice" et affirme que la position de coach le dérange, d'ailleurs il ne se voit absolument pas dans un rôle de coach : "Tant que j'ai la chance de faire mon vrai métier, de faire 100 dates de concert par an, d'aller en studio pour faire de la musique (…), je ne vois pas pourquoi j'accepterais".