Whitney Houston morte : "Un filet de sang coulait le long de son nez" !

Publié le 5 Avril 2012

 

 

Plus d'un mois après le décès de Whitney Houston qui a succombé d'une overdose dans sa chambre d'hôtel du Beverly Hilton, les médecins légistes viennent de dévoiler le rapport final sur les causes de sa mort dans lequel ils confirment que de la cocaïne a bien été retrouvée dans la chambre de la diva.

 

 

Le document de 42 pages affirme : "La défunte pourrait avoir succombé à une sur-dose de stupéfiants, de médicaments et d'alcool, la chanteuse avait un filet de sang qui coulait le long du nez", le rapport poursuit avec "De la cocaïne a été découverte dans la chambre" et décrit la scène après que la chanteuse eut été retirée de la baignoire "La défunte gisant nue sur le dos dans le salon de sa suite. Elle avait un défibrillateur apposée sur la partie haute de sa poitrine droite et un autre à gauche sur la partie centrale de son torse".

 

 

Enfin le rapport termine par : "Les contours des prothèses de ses deux seins étaient visibles, une petite cuillère contenant une substance blanche ressemblant à du cristal et un morceau de papier blanc roulé, ainsi que d'autres objets divers, ont été retrouvés sur une tablette dans la chambre mais également de nombreux flacons ont été découverts contenant une douzaine de médicaments différents".


 

 

 suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png