Valérie Trierweiler se confie : "Première Dame, ça ne me fait pas rêver" !

Publié le 24 Avril 2012

photos excuses

 

Éventuelle future Première Dame de France, la compagne de François Hollande s'est confiée au magazine "Femme actuelle" en kiosques le 28 avril prochain. L'occasion pour la journaliste de se confier sur le premier tour de la présidentielle et même si elle se dit prête à devenir première Dame, elle nous avoue que ce statut ne lui a jamais fait rêver : "Première Dame, ça ne m'a jamais fait rêver car je n'aurais jamais pu imaginer me trouver un jour dans cette situation ! Ma place ne sera pas politique. Il faut éviter le mélange des genres. Je resterai dans l'accompagnement. Je me plierai au protocole. Mais, ce sera à moi de trouver ma place tout en répondant aux attentes des Français. (…) Je commence à m'interroger mais depuis très peu de temps. Ce qui me fait peur, c'est de perdre ma liberté", déclare t-elle.

 

 

Valérie Trierweiler s'interroge beaucoup sur son nouveau rôle et pense même déjà si leur enfants respectifs aménageront à l'Elysée :  "Cécilia entrant à l'Elysée avec sa famille recomposée, j'ai trouvé cela normal dans la mesure où ses enfants étaient d'accord. En ce qui nous concerne, nous n'en avons pas encore parlé. Ce sont eux qui choisiront. Mais j'ai plutôt le sentiment qu'ils ne le souhaitent pas".

 

 

Fière de François Hollande, Valérie avoue l'acclamer à chacun de ses meetings "les mains levées, comme une femme de footballeur !"

 

 


 
 suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png