Valérie Trierweiler s'exprime enfin : "Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter"

Publié le 15 Juillet 2012

photos excuses

 

Valérie Trierweiler s'exprime enfin depuis la polémique la concernant. La première dame de France avait annoncé son soutien sur twitter au rival de Ségolène Royal lors des législatives.

 

 

BFMTV lui a demandé si elle avait des regrets suite à son tweet. Voici sa réaction :  "Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter" a t-elle dit en rigolant.

 

 

Lors de son interview télévisée samedi, François Hollande avait expliqué que "les affaires privées se règlent en privé".