Valérie Trierweiler : Complètement anéantie, elle regrette son tweet polémique !

Publié le 20 Juin 2012

photos excuses

 


Discrète depuis le début de la campagne présidentielle de son compagnon François Hollande, Valérie Trierweiler a pourtant déclenché une bombe numérique sur le réseau social "Twitter" la semaine dernière lorsqu'elle a apporté son soutient à Olivier Falorni, dissident socialiste et candidat à Lar Rochelle contre Ségolène Royal, en vue du second tour des élections législatives!

 

 

 

Après ce faux pas de la compagne de François Hollande, on savait que ce dernier n'avait pas apprécié l'initiative de la journaliste et qu'il était furieux mais on ignorait dans quel état d'esprit se trouvait intéressée. Et bien nous avons la réponse aujourd'hui. Nous apprenons dans les colonnes du "Parisien" que Valérie Trierweiler est restée à Paris auprès de ses enfants qui passent le bac cette semaine alors que le président de la République s'est envolé pour le sommet du G20 à Los Cabos, au Mexique.


 

 

Concernant le tweet vengeur, il semblerait qu'elle soit rongée par le remord puisque l'un de ses amis confie au Parisien : "Elle n'a pas bien calculé les conséquences que son tweet aurait sur l'autorité du chef de l'Etat, sur le PS, sur ses enfants et ceux de François Hollande. Le tweet n'a pas eu d'incident sur le score final à la Rochelle (...) mais Valérie est quand même anéantie. Elle s'en veut d'avoir donné une image négative". Elle aurait également confié à une de ses proche avoir commis "une erreur".

 

 

 

suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png