Le Grand Journal : Deux coups de feu provoquent l'arrêt de l'émission ! (vidéo)

Publié le 17 Mai 2013

 grand-journal-tirs.jpg

 

 

Alors que Michel Denisot animait le début de la seconde partie du "Grand Journal de Cannes", des coups de feu se sont fait entendre à proximité du plateau. Pris de panique, le public a décidé de quitter le plateau et nous avons pu entendre Daphé Burki dire "Il y a un mouvement de foule, il y a quelqu'un qui tire". Canal + a alors envoyé une page de publicité et "Le Petit Journal" qui devait débuter à 20h30 a commencé à 20h10. Quelques minutes après, le compte Twitter de l'émission de Michel Denisot indiquait que tout le monde allait bien et que l'émission reprendrait après "Le Petit Journal".

 

 

 

De retour sur le plateau, Michel Denisot a mentionné l'incident: "Un homme a tiré deux coups de feu en l'air. Des balles à blanc. Il avait aussi une grenade factice à la main, a précisé Michel Denisot lors de sa reprise d'antenne, toujours aussi calme. Il a dit à sa voisine qu'elle ne devrait pas rester là. La police est intervenue tout le monde ici a quitté le plateau", a précisé l'animateur avant de remercier le public.

 


 

Selon Nice Matin et la production de l'émission, les tirs étaient à balles à blanc. Un individu a été interpellé par la police. Il portait également avec lui une grenade factice. Regardez la séquence, elle a suscité beaucoup de peur à Cannes mais aussi sur les réseaux sociaux.