The Voice 2 / Shadoh : "Gagner The Voice n’est pas mon but ultime !"

Publié le 1 Avril 2013

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/tele/news-photos/photos-the-voice-2-les-candidats-de-l-equipe-de-louis-bertignac-3656220/shadoh/66292088-1-fre-FR/Shadoh_portrait_w858.jpg

 

 

En interprétant le titre "Roxanne" de Police lors des auditions à l'aveugle dans "The Voice 2", la jolie Shadoh a fait se retourner les quatre coachs dont le rockeur Louis Bertignac avec qui elle a décidé de poursuivre son aventure dans le télé-crochet de TF1. Samedi soir, la jeune femme a d'ailleurs décroché son ticket pour les primes en direct face aux triplés 3nity Brothers. Pour nos confrères du site Internet "Télé-Loisirs.fr", Shadoh revient sur son duel...

 

 

 

Télé-Loisirs : Comment avez-vous vécu cette battle ? 

Shadoh : Pour le coup, je me suis sentie plus en confiance pour la battle que lors des auditions à l’aveugle. Cette fois, je connaissais le plateau. J’ai eu la chance de tomber sur une chanson qui me plaisait, qui correspondait bien à ma façon de chanter. En plus j’étais avec les triplés [les 3nity brothers, ndlr] qui sont vraiment adorables. On a vécu cette battle comme un moment de partage, un quatuor au final ! Je me suis amusée.

 


Tu n’as pas eu peur de te retrouver seule contre, non pas un, mais trois autres talents ? 

C’est vrai que plusieurs personnes m’ont demandé si je n’avais pas peur. Une fille contre trois garçons ! Mais non, ils m’ont vraiment mis en confiance. Donc j’ai super bien vécu ce moment.

 


Louis Bertignac a choisi de te garder dans son équipe. Qu’as-tu ressenti au moment où tu as entendu ton prénom?

Sur le moment, on ne réalise pas trop ce qui se passe. Tout va tellement vite. Je ne me souviens même plus des commentaires faits par les coachs avant le verdict, c’est dire ! J’ai juste retenu le terme "comédie musicale" parce que notre show faisait un peu penser à cela. Après, on ressent surtout de la tristesse, parce qu’il y a en a qui s’en vont, avec lesquels on a travaillé et auquel on s’est attaché. Et ce n’est pas facile de les voir partir. Moi aussi j’ai versé quelques larmes. On est déjà très solidaires entre nous. 

 


Pourquoi avoir choisi Louis Bertignac en tant que coach ? 

J’ai choisi Louis Bertignac parce que j’avais eu des échos de la saison précédente qui disait qu'il était très proche des talents et qu’il s’impliquait beaucoup dans leur développement artistique. Je l’ai choisi aussi par rapport à son univers musical. Je viens de la soul mais avec des influences très larges. Je voulais me lancer un défi en chantant du rock et sortir des clichés R’n’B à la Beyoncé, déjà que physiquement on me compare à ce genre de chanteuse. Pour toutes ces raisons, Louis était pour moi le coach parfait. En plus de cela, il s’est avéré qu’il est très proche de nous, qu’il est très taquin et qu’il donne des conseils très pertinents.

 


As-tu une stratégie pour gagner ?

Je n’ai pas pensé stratégie une seule seconde si ce n’est comme je le disais à l’instant, sur le fait de ne pas vouloir tomber dans les clichés R’n’B en allant vers Louis Bertignac. Je pense que je vais miser sur ma sincérité, sur ma spontanéité. Je suis une show girl et je vais me donner à fond. Après je ne me projette pas assez loin pour parler de stratégie. Non pas que je ne me vois pas gagnante mais ce n’est pas mon but ultime.

 


Penses-tu que tonphysique puisse t’aider ?

Je ne suis pas dupe, je pense que mon image, mon physique joue aussi. Pour moi un artiste, c’est un tout : c’est une voix, un flow, une interprétation, un physique, une présence scénique aussi. Je ne pense pas avoir la plus grande voix mais je pense avoir d’autres atouts, comme mon physique et ma présence scénique.

 


Quelle aurait été ta battle rêvée ? 

Je ne me suis pas posée cette question à vrai dire. Dans mon équipe, les goûts musicaux sont très hétéroclites donc je n’envisageais pas d’affronter quelqu’un en particulier. Après j'aurais pu me confronter à quelqu’un comme KeeKee qui a un univers soul proche du miens ou peut-être Cécilia parce qu’elle envoie du lourd aussi.