Splash / Christophe Beaugrand : "Quand ma coach m'a vue elle a été catastrophée !"

Publié le 6 Février 2013

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/tele/news-photos/photos-splash-le-grand-plongeon-decouvrez-les-stars-en-maillots-de-bain-3652288/christophe-beaugrand/66297828-1-fre-FR/Christophe-beaugrand_portrait_w858.jpg

 

 

Il a une peur du vertige et pourtant, Christophe Beaugrand a accepté le défi de TF1 en participant à sa nouvelle émission "Splash, le grand plongeon", qui débutera ce vendredi 8 février. Lors d'un entretien avec le site Internet de "Puremédias.com", le journaliste n'a pas hésité à avouer que le sport et lui, ça fait deux :  "Je me fous un coup de pied au cul. Ma coach, Audrey Labeau, quand elle m'a vue pour la première fois, elle était catastrophée ! J'ai eu 2 au bac en gym ! Je partais en dessous du niveau de la mer. J'essaye de prendre ça un peu comme 'La Revanche des Nuls'. Je vais plonger au nom de tous les nuls en gym, de tous les mous du bide !", a-t-il déclaré.

 

 

 

Stressé par ce challenge de taille qui peut s'avérer très dangereux, le jeune homme n'oublie pas les nombreux accidents qu'il y a déjà eu lors des entraînements : "Pour le coup, on est franchement tous dans la même galère. Mais maintenant que vous m'en parlez, je me dis que je vais peut-être savonner le plongeoir pour certains concurrents, on ne sait jamais !" Heureusement, Christophe Beaugrand pourra compter sur le soutien de sa famille, même s'il avoue que sa mère est paniquée à l'idée le voir sauter d'un plongeoir : "Elle était catastrophée. Elle m'a dit : "Oh la la, mais t'as qu'à leur faire croire que tu ne peux pas, fais-toi faire un certificat médical. C'est trop dangereux. On ne sait jamais !""