Passi : Mêlé à un meurtre, il a bénéficié d'un non-lieu !

Publié le 21 Mars 2013

 

 

Alors qu'il était un rappeur reconnu en France, Passe a fait six mois de prison pour avoir participé à un meurtre. Une "période sombre" de sa vie que raconte le rappeur de 40 ans qui a décidé de prendre la plume pour écrire son autobiographie intitulée "Explication de textes" : "J'en ai toujours eu envie. Et puis, avec la musique, certains de mes textes n'étaient pas compris. C'était l'occasion de s'expliquer", a-t-il confié au Parisien.

 

 

 

Dans ce livre, Passi revient sur un évènement marquant de sa vie, lorsqu'il a participé à un meurtre au milieu des années 90, une année où il y avait "beaucoup d'armes en banlieue" : "Quand on était dans une bagarre, on était armés. On s'est rendu compte de cela quand quelqu'un est tombé devant nous. Là, on n'était plus dans la jeu", a-t-il déclaré. Pour avoir été mêlé au crime, il a en effet fait six mois de prison. Cette mise en examen pour complicité ayant débouché sur un non lieu : "C'est une période sombre de ma vie, une erreur de parcours. J'étais étudiant, j'avais 22 ans, j'avais fait des disques. Je n'étais pas l'un de ces mecs qui tenaient les murs dans les quartiers, qui ne foutaient rien Je me suis senti piégé par la banlieue, alors que je me disais : 'Elle ne m'aura pas'. Nos parents avaient fait le voyage de l'Afrique à Sarcelles. Nous, on voulait faire le voyage de Sarcelles à ailleurs."

 

 

 

Aujourd'hui, l'artiste a fait du chemin et a plusieurs projets dont la sortie d'un nouvel album en mai, la préparation d'une émission télé sur la culture urbaine et le tournage d'un film...