Nicolas Sarkozy : Le Wall Street Journal le charge violemment et le renomme "Nicolas Le Pen"

Publié le 13 Mars 2012

 

Dans son numéro d'aujourd'hui, le "Wall Street Journal" charge Nicolas Sarkozy et son positionnement anti-immigration après les récentes déclarations de l'actuel président de la République sur la baisse de moitié de l'immigration en cas de réelection en mai prochain ou encore son annonce dimanche lors de son meeting à Villepinte concernant une éventuelle sortie de l'espace Schengen si une réforme n'était pas adoptée dans les douze prochain mois pour mieux contrôler les flux migratoires !


 

Le quotidien américain lance : "Même en France, on voit rarement plus cynique que ça" en ce qui concerne le positionnement du candidat UMP à l'élection présidentielle 2012 sur le thème de l'immigration qui est "une tentative d'attirer des partisans du Front National de Marine Le Pen avant le premier tour". Le journal rapporte ensuite que, étant donné les bonnes idées de la candidate FN qui vient d'ailleurs de recueillir ses 500 signatures, "il n'est pas étonnant que ce soit dans ce camp que Sarkozy aille piocher des voix".

 

 

 

Le quotidien poursuit : "C'est une position odieuse, non seulement parce qu'elle s'appuie sur des sentiments détestables mais aussi parce que c'est un exemple parfait d'ignorance économique" et souligne que l'une des menaces les plus importantes à l'Etat-providence est le vieillissement de la population et un taux de natalité qui ne permet en aucun cas le renouvellement de la population. Enfin, le "Wall Street Journal" affirme que l'immigration est très bénéfique au système français.

 

 


suivez-nous.png
 logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png