Nicolas Sarkozy : "En cas de défaite, vous n'entendrez plus parler de moi"

Publié le 25 Janvier 2012

 

 

Nicolas Sarkozy aurait évoqué sa possible défaite en 2012 devant les journalistes, en "off the records" !

 

 

Le président de la République, dont les intentions de votent stagnent ces derniers jours, semble baisser les bras face à François Hollande et déclare que si il perd les élections présidentielles de 2012, il arrêtera la politique : "En cas d'échec, j'arrête la politique. Oui, c'est une certitude" avant d'ajouter : "De toute façon, je suis au bout".

 

 

Le 6 mai prochain, si les résultats de second tour de la présidentielle 2012 annoncent François Hollande gagnant, Nicolas Sarkozy pourrait également redevenir avocat : "Je suis avocat, j'ai toujours eu un cabinet et je suis passionné de tas de choses" avant de conclure par une déclaration plutôt surprenante : "En tout cas, je changerai de vie complètement, vous n'entendrez plus parler de moi !"

 

 

Sincère confidences ou pure stratégie de communication ? A suivre...

 

suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png