Nicolas Sarkozy : Attaqué en justice pour "provocation à la haine raciale"

Publié le 1 Mai 2012

photos excuses

 

 

Invité ce matin sur RMC et BFMTV, Nicolas Sarkozy a répondu à la question "Y a-t-il trop d'immigrés en France?", par "Oui, notre système d'intégration ne fonctionne pas, ayant accueilli trop de monde. Nous avons paralysé notre système d'intégration". Des propos intolérables pour l'association "Sos Soutien ô Sans Papiers" qui a annoncé ce mardi son intention de porter plainte pour la président sortant pour "provocation à la haine raciale".

 

 

 

Interrogé sur cette plainte, le président de l'association de défense des sans papiers, Rodolphe Nettier, a indiqué : "L'irresponsabilité pénale du chef de l'état est presque totale. Cependant, les propos tenus ce matin (...) ne l'ont pas été en tant que président, mais en tant que candidat et peuvent donc faire l'objet de poursuites un mois après la cessation de ses fonctions. Les militants associatifs estiment que ces propos s'inscrivent "dans la tradition de l'extrême droite qui, partout en Europe, depuis le XXe siècle, fait de l'étranger l'éternel bouc émissaire de toutes les crises."

 

 

 

Il y a quelques mois l'association avait attaqué en justice Claude Guéant et Brice Hortefeux pour des propos similaires.

 

 

suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png