Nabilla veut devenir présidente de la République avec son parti "Joie, argent et Louboutin" !

Publié le 2 Juin 2013

 

 

C'est lors d'une interview accordée aux "Inrocks" que la star des "Anges de la télé-réalité 5" s'est confiée comme jamais. Entre succès et projets, elle dit tout !

 

 

 

Devenue un phénomène de société grâce à son célèbre "Allô" qui est désormais repris à tout va, Nabilla confie au magazine que cette soudaine notoriété lui apporte des avantages mais aussi quelques inconvénients : "Les gens ont une vraie familiarité avec moi. Quand je me ballade dans la rue, ils m'agrippent par la taille, il n'y a pas la distance qu'il peut y avoir avec d'autres célébrités", avoue-t-elle.

 

 

 

La bimbo, qui souhaite prendre des cours de comédie et signer des contrats avec de grandes marques, pourrait aimerait se lancer en politique : "Je ne m'identifie à personne et je pense que beaucoup de jeunes ressent la même chose. Il va peut-être falloir que je songe à me présenter à la présidentielle. J'augmenterai le smic, je baisserai les loyers et j'instaurerai une semaine de quatre jours", confie-t-elle au journaliste, précisant que son parti s'appellerait "Joie, argent et Louboutin". En tout cas, ce n'est pas avec un tel programme et un parti de ce nom qu'elle fera sortir la France de la crise, bien au contraire...