Michaël Youn : Frappé par la police, il porte plainte !

Publié le 7 Septembre 2010

http://a-maze.fr/cine-pizza/img/visuels-artistes/michaelyoun_458.jpg

Source : purepeople.com

 

Arrêté hier soir dans le 18e arrondissement de Paris, Michaël Youn a été placé en garde à vue après une altercation pendant un contrôle de police. L'humoriste est emmené au commissariat du 18e pour "outrage et rébellion". Il est libéré dans la nuit.

 

Mardi matin sur Europe 1, Michaël Youn contredit la version rapportée hier soir, notamment par France-Soir.fr qui citait une source policière : "Non je ne conduisais pas mon scooter sans casque et en sens interdit. Je déplaçais seulement mon scooter devant chez moi. Non, je n'ai absolument pas refusé de présenter mes papiers, il s'avère juste que je les avais pas sur moi puisque j'étais chez moi. Et je n'ai absolument pas violenté un policier. J'ai été confronté à un flic qui, à mon avis, était plus proche d'un milicien que d'un policier. Je me suis retrouvé la face contre la grille de l'immeuble, des menottes dans le dos, un genou sur la colonne vertébrale avant qu'on me cogne la tête contre le capot de la voiture en me faisant rentrer dedans. Il a pris ma tête, il l'a frappée contre la porte de l'ascenseur, en m'étranglant la glotte avec sa main droite alors que j'avais les mains dans le dos... menottées. Qu'es-ce qui se passe alors si demain je braque un bijouterie ? J'ai été traité comme si j'étais Mesrine."

 

Résultat, Michaël Youn récemment vu dans Fatal sur grand écran, a déposé plainte auprès de l'Inspection Générale des Services (IGS), pour coups et blessures. C'est ce qu'on appelle un retour de vacances mouvementé.