Michael Jackson : Terrorisé par les armes à feu, il ne voulait plus chanter aux Etats-Unis !

Publié le 8 Avril 2013

 

 

Quelques mois avant sa mort, Michael Jackson annonçait à Londres qu'il assurerait une une nouvelle et dernière tournée intitulée "This Is It". Malheureusement, il décédera le 25 juin 2009 d'une surdose de Propofol et son spectacle ne verra jamais le jour...

 

 


Près de quatre ans après la disparition du King of pop, Jason Pefeiffer, assistant du dermatologue de la star, révéle pourquoi Michael Jackson ne voulait pas présenter son nouveau spectacle aux Etats-Unis. Interrogé par le journal britannique "The Sun", l'homme affirme que l'artiste était terrorisé à l'idée de monter sur scène à cause de la loi sur les armes à feu dans son pays : "C'est pour ça qu'il a laissé tomber son comeback aux Etats-Unis, parce que les gens ont accès aux armes et auraient pu le tuer. Il pensait que l'Amérique était trop dangereuse", a-t-il expliqué.