Masterchef : Les champions s'affrontent ce soir à 20h50 sur TF1 !

Publié le 24 Mai 2013

masterchef-les-meilleurs-10901398bjbib.jpg

Crédits photos : J.Cauvin / L.Zabulon / TF1

 

 

Vous les avez découverts et suivis lors des trois premières saisons de "MasterChef". Onze candidats, parmi les meilleurs, ont accepté de revivre l'aventure pour participer à une compétition au sommet, totalement inédite, diffusée ce vendredi 24 mai à 20h50 sur TF1 !

 

 

Marine, Georgiana, Virginie, Cyril, Elisabeth, Xavier, Nathalie, Karim, Ludovic, Pierre et Annelyse vivent aujourd'hui pleinement de leur passion pour la cuisine. Armés de leur talent, de leur titre et de leur expérience professionnelle, ils auront une soirée pour convaincre Frédéric Anton, Yves Camdeborde et Sébastien Demorand qu'ils méritent de gagner.

 

 

 

Marine : la compétitrice (finaliste saison 1)

 

masterchef-les-meilleurs-10896844linav.jpg


Ex-professeur de français dans un collège marseillais, Marine a laissé les craies de côté, le temps de se consacrer à MasterChef. Depuis, elle est devenue chef d'un restaurant en plein cœur de la cité phocéenne, Le théâtre de la criée, et a publié son livre de recettes Wok intitulé Les recettes de Marine. Sans cesse en compétition avec elle-même, Marine aime le dépassement de soi physique et psychologique.

 

 


Ses motivations : La marseillaise voit comme une seconde chance de gagner le fait de participer à l'émission et se sent privilégiée. «Je ne cherche pas à épater le jury, mais avant tout à ne pas le décevoir !»

 

 

 

Georgiana : la sensible (finaliste saison 1)

 

masterchef-les-meilleurs-10896841ylbkq.jpg


Cette maman de trois enfants a renoncé à son métier dans l'événementiel pour se consacrer à la cuisine. Après l'émission, elle a suivi plusieurs stages avant de racheter un atelier culinaire à Marseille pour le transformer en table d'hôtes. A fleur de peau, Georgiana a su transmettre sa sensibilité au travers de ses plats pour séduire le jury. Elle a sans nul doute marqué la première saison de MasterChef par son courage, sa générosité et son abnégation.

 

 


Ses motivations : Pour Georgiana, le retour à l'Atelier semblait inespéré. Une belle opportunité de finir ce qu'elle a commencé il y a trois ans, lors de la première saison. «Je suis plus sûre de moi et de ma cuisine. Ma seule préoccupation est le goût ! Je veux réaliser un plat qui plaise au jury.»

 

 

 

Virginie : la déterminée (demi-finaliste saison 1)

 

masterchef-les-meilleurs-10896848wxzaz.jpg


Virginie a délaissé sa carrière de chef de projet dans l'événementiel pour s'adonner pleinement à sa passion. Bonne élève, elle a suivi plusieurs formations auprès de grands chefs étoilés comme Frédéric Anton, Joël Robuchon et Yannick Alleno, peu de temps après l'émission, pour parfaire sa technique. Elle se consacre actuellement à son activité de chef à domicile gastronomique via son site internet, L'art des mets, et projette d'écrire un livre de recettes chez Albin Michel.

 

 


Ses motivations : A 35 ans, la jeune femme souhaite prendre sa revanche et faire ses preuves auprès des chefs qui lui ont fait confiance, notamment Frédéric Anton. «J'ai l'envie de me remettre au défi pour repousser mes limites. Aujourd'hui, je commence à trouver ma signature et à affirmer ma personnalité dans la cuisine.»

 

 

 

Cyril : l'autodidacte (demi-finaliste saison 1)

 

masterchef-les-meilleurs-10896838qisut.jpg


Ancien cadre dans la grande distribution, Cyril a mis à profit ses compétences acquises lors de l'émission pour ouvrir son restaurant à Paris, Louvre Bouteille, et développer quelques activités à l'international. Même si l'angoisse le gagne quelquefois, il aime se mettre au défi et recherche avant tout la reconnaissance de son travail.

 

 


Ses motivations : Contrairement à d'autres candidats, Cyril n'a jamais suivi de formation dans de grands restaurants étoilés. Pour l'émission, il est prêt à se confronter à des profils chevronnés. «La compétition continue, je suis prêt à tout donner ! Je suis surtout ravi de revoir mes anciens camarades, cela me rappelle l'aventure fantastique que nous avons vécue.»

 

 

 

Elisabeth : la sereine (gagnante saison 2)

 

masterchef-les-meilleurs-10896839rtbax.jpg


Grand vainqueur de la saison 2, Elisabeth s'est vu offrir une formation chez Lenôtre. Elle est ensuite devenue consultante pour une marque d'ustensiles de cuisine, a donné des cours de pâtisserie et sorti un livre de recettes intitulé « Les meilleures recettes d'Elisabeth ». Un parcours atypique pour cette maman infirmière. Désormais, elle cherche un local à Strasbourg afin d'ouvrir un salon de thé. Connue pour son excellente gestion du stress, Elisabeth est prête à tout pour assouvir sa passion.

 

 


Ses motivations : Cette Alsacienne n'est pas dans la compétition, mais a le sentiment d'avoir quelque chose à prouver. «Je ne remets pas mon titre en jeu, chacun a mérité sa victoire. Cette fois, nous visons un autre titre, plus suprême : le Master des MasterChefs. J'essaie de rester humble quoi qu'il arrive. Que le meilleur gagne !»

 

 

 

Xavier : le décontracté (finaliste saison 2)

 

masterchef-les-meilleurs-10896849hvjhe.jpg


Souvenez-vous : Xavier était un bon vivant, blagueur et surtout très bavard. Cet ancien coiffeur a trouvé sa vocation après l'émission et a décidé d'ouvrir son propre restaurant, La semplicita, à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Doté d'une capacité d'adaptation incroyable, Xavier a su dès le début trouver ses marques auprès des autres candidats. 

 

 


Ses motivations : Il est impatient de retrouver ses camarades. C'est avec l'esprit apaisé qu'il se rendra sur le plateau de MasterChef Les Meilleurs. Il espère malgré tout épater le jury, notamment Yves Camdeborde. «Ma motivation aujourd'hui consiste à imaginer toujours de nouvelles recettes.» 

 


 

Nathalie : l'artiste (demi-finaliste saison 2)

 

masterchef-les-meilleurs-10896846llxca.jpg


Dans la vie, Nathalie a deux passions : la cuisine et le graphisme. Alors pour les satisfaire en même temps, elle a créé un livre de recettes sous forme de BD. Elle est également devenue chef traiteur consultant pour différentes marques et anime une chronique culinaire dans une émission de télévision. Un véritable exploit pour la jeune vietnamienne qui a commencé à cuisiner seulement quatre ans avant sa participation à l'émission ! 

 

 


Ses motivations : Nathalie n'a qu'un leitmotiv en tête : prendre du plaisir. Elle souhaite profiter une nouvelle fois de l'Atelier et des chefs ! «Aujourd'hui, mes goûts sont plus affirmés, mes recettes plus travaillées et mon dressage a évolué.»

 

 

 

Karim : le téméraire (quart de finaliste saison 2)

 

masterchef-les-meilleurs-10896842usezg.jpg


Barman reconverti dans la cuisine, Karim a été chef dans un restaurant peu de temps après l'émission. Il rêve aujourd'hui de trouver un local à Toulouse afin de gérer son propre établissement. Dès le début, ce jeune chouchou de MasterChef s'est révélé très doué. Malheureusement, son manque d'expérience et son entêtement l'ont desservi, l'entraînant quelquefois à commettre des impairs en cuisine. 

 

 


Ses motivations : Karim revient dans l'aventure en combattant. «MasterChef m'a appris la rigueur et la patience. Désormais, je réfléchis avant d'agir. Si je reviens aujourd'hui, c'est uniquement pour gagner. C'est la base du concours.»

 


 

Ludovic : la machine de guerre (gagnant saison 3)

 

masterchef-les-meilleurs-10896843cwvev.jpg


Impossible d'oublier le visage de Ludovic, ce nordiste au caractère bien trempé ! Après avoir dit adieu à sa carrière dans le BTP, il a été chef d'un restaurant à Dunkerque. MasterChef lui a permis de prendre sa revanche sur son passé, alors que son père refusait de le voir faire carrière dans la cuisine. Lors de la saison 3, Ludovic s'était montré sûr de lui, quoiqu'un peu individualiste. Aujourd'hui assagi, il se déclare plus communicatif.

 

 


Ses motivations : En participant à MasterChef Les Meileurs, il souhaite passer un bon moment et ne se sent plus en compétition. «La cuisine, c'est ma passion, il n'y a pas d'autres mots. Aujourd'hui, je n'ai pas l'impression de travailler en cuisinant, mais de prendre du plaisir au travers de ma cuisine.»


 

 

Pierre : le rigoureux (finaliste saison 3)

 

masterchef-les-meilleurs-10896847byzcv.jpg

 

Cet ancien professeur de musique a su enchanter le jury grâce à ses associations parfaites de textures et saveurs. Après MasterChef, il a suivi des formations dans de grands restaurants, est devenu chef consultant pour un traiteur événementiel et s'est promis d'obtenir son CAP avant d'ouvrir son propre établissement. Sérieux et humble, Pierre aime apprendre. La compétition le stimule, du moment qu'elle reste humaine.

 

 


Ses motivations : C'est avec grand plaisir que Pierre remet le couvert pour MasterChef Les Meilleurs. «J'y vais avec beaucoup de sérénité. C'est l'occasion pour moi de faire le bilan de tout ce que j'ai pu accomplir depuis ma sortie et de soumettre une nouvelle fois ma cuisine à la critique. Ma seule appréhension reste le chronomètre ! Cela n'a jamais été mon point fort. J'espère être à la hauteur.» L'occasion également de se confronter à son ancien rival, Ludovic...

 

 

 

Annelyse : la bonne élève (quart de finaliste saison 3)

 

masterchef-les-meilleurs-10896836cumgn.jpg


Annelyse, chef de projet dans le marketing, est incontestablement l'une des élèves les plus assidues de MasterChef. Une qualité héritée de son éducation, lui conférant une culture culinaire solide.

 

 

Son objectif ? Transmettre son savoir-faire et donner l'envie de bien manger, le tout dans la bonne humeur. Pour le moment, elle consacre son énergie à donner des cours de cuisine.

 

 

 

Ses motivations : Contrairement à beaucoup de ses anciens camarades, Annelyse n'a jamais suivi de formation culinaire après l'émission, ce qui la met dans une position de stress. «Je n'ai pas eu l'occasion de côtoyer les chefs depuis mon départ. MasterChef Les Meilleurs sera aussi l'occasion de leur soumettre mes idées de projet et de recueillir leurs conseils.»