Master Chef : Un ancien candidat révèle les noms des 2 finalistes !

Publié le 24 Août 2011

http://www.premiere.fr/var/premiere/storage/images/tele/news-photos/photos-masterchef-2-les-premieres-images-2814410/46160112-1-fre-FR/PHOTOS-Masterchef-2-les-premieres-images.jpg

 

Un candidat de la première édition de "Master Chef" vient semer la zizanie !

 

 

En effet, sur son blog www.cuisinerenligne.com, l'un des 100 candidats sélectionnés lors de la première étape des castings de la première édition de l'émission culinaire a relayé des informations et des propos tenus durant les enregistrements retrouvés sur Twitter, Facebook et autres.

 

 

Après ces propos, SHINE France, la société de la production des deux saisons de l'émission a donné lieu à une mise en demeure. La société, qui a réclamé 30 000 euros pour violation de l'obligation de confidentialité, a demandé à l'ancien candidat d'effacer les contenus jugés "litigieux", "fallacieux" et "dénigrants".


 

Cet ancien candidat va même jusqu'à dévoiler les noms des deux finalistes de MasterChef saison 2 : "Quelques heures avant la diffusion de l’émission le blogueur Yawye annonçait sur Facebook les noms des finalistes. Il s’agirait de ****** et *********. Après cette révélation, j’ai commencé a décrypter le montage de la production et surtout les murs FaceBook des candidats de la saison 2 et tout semble concorder. Tout se met en place doucement, on y voit ********* après 10 années dans le monde hospitalier à arrêté sa carrière d’infirmière pour se lancer pleinement dans sa passion et ********* qui est coiffeur souhaite lui ouvrir un restaurant de plage (au fait on lui a dit qu’avec 100 000E il n’achetait que les transats? ) D’autres points me font penser que Yawye a vu juste, les candidats se sont manifestés très violemment lors de la révélation et nous avons trouver quelques photos des candidats en situation lors des épreuves sur leurs murs Facebook.  Étonnant que la production ne soit pas encore intervenue."

 


Mais l'avocat de l'ancien candidat ne laissera rien passer. Dans un courrier, publié sur ce blog culinaire, il explique que la réclamation de SHINE ainsi que la mise en demeure de son client ne reposent sur aucun fondement juridique sérieux :  "D'une part il n'y a dans les propos édités sur le site www.cuisinerenligne.com aucun contenu diffamatoire, injurieux ou dénigrant à l'endroit de la Société SHINE France pouvant justifier une quelconque injonction sur le fondement de la loi sur la confiance dans l'économie numérique. Les propos tenus par mon client et édités sur son blog ressortent de la liberté d'expression et du droit de tout citoyen à exprimer une opinion."  avant de poursuivre quant à la clause de confidentialité : "La dite obligation de confidentialité ne s’imposait à mon Client qu’à l’occasion de sa participation à la saison 1 afin qu’il ne révèle pas l’issue du jeu auquel il participait. Elle ne saurait perdurer ad vitam pour toute édition ultérieur du jeu auquel il ne participe plus "

 

 

rejoignez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png