Marine Lorphelin : Première interview d'une Miss France 2013 super heureuse !

Publié le 9 Décembre 2012

http://linfonetrealtv.free.fr/CAPS/DIVERS/Miss/MissFrance2013...08-12-2012----12.jpg

 

 

Élue nouvelle ambassadrice de beauté de la France hier, samedi 8 décembre, devant plus de 8 millions de téléspectateurs, c'est une nouvelle vie qui démarre pour Marine Lorphelin, Miss Bourgogne 2012. Seulement quelques minutes après son sacre, Marine a accepté de répondre aux questions de nos confrères de Public. Heureuse de cette victoire, elle la dédie à sa grand-mère disparue l'an dernier.


 

Public : Comment vous sentez-vous?

Marine Lorphelin : Heureuse mais je ne réalise toujours pas ce qui m'arrive. J'étais persuadée que Miss Tahiti allait l'emporter. Pour moi, il n'y avait pas photo entre elle et moi. Elle était la grande favorite ces derniers jours. Maintenant que j'ai gagné, j'espère vivre une année merveilleuse!



Public : Comment expliquez-vous cet engouement autour de vous et de Miss Tahiti depuis plusieurs jours.

Marine Lorphelin : Je n'ai pas compris pourquoi. Ce soir aussi, on avait apparemment beaucoup de supporters. En tous les cas, je tiens à la saluer. C'est quelqu'un de formidable. Je remercie également toutes les miss qui ont participées à cette élection et qui doivent être très déçues ce soir.



Public : A qui avez-vous pensé lorsque Alain Delon, le président du jury, a prononcé votre nom?

Marine Lorphelin : À ma grand-mère disparue l'an dernier.  Elle m'avait fait faire cette promesse de me présenter à l'élection de Miss Françe ! Elle me disait toujours : "T'as l'étoffe d'une miss. Alors vas y fonce ! Fais le." Je pense qu'elle aurait été super fière de moi. Je lui dédie cette victoire.



Public : Que faisiez-vous avant de vous présenter à l'élection de Miss France?

Marine Lorphelin : J'étais en deuxième année à la faculté de médecine. Mon rêve est de devenir pédiatre ou obstétricienne. Mais je vais devoir mettre tout ça entre parenthèses durant un an. Je n'ai plus le choix. Je compte bien reprendre après de plus belle! Sauf si je me découvre une nouvelle vocation ou une nouvelle passion, plus forte que la médecine, durant mon année de miss. 



Public : Les miss ont l'habitude de s'engager dans des causes comme Delphine Wespiser l'an dernier avec les animaux. Et vous, quelle est celle qui vous tient a cœur?

Marine Lorphelin : Je souhaite m'investir dans des associations en rapport avec les maladies et les problèmes médicaux. L'une des causes qui me tient le plus a cœur, c'est le don d'organes. Si je peux aider en quoi que ce soit, je le ferai avec plaisir.



Public : Comment envisagez-vous les prochains jours?

Marine Lorphelin : J'avoue que je n'ai pas encore eu le temps d'y penser. Mais j'imagine que mon emploi du temps va être très chargé.

 


Public : Avez-vous peur de la médiatisation?

Marine Lorphelin : Non, il faut savoir la gérer. Mais je pense que ça s'apprend ! C'est à moi de définir les limites de ce que j'ai envie de donner et de montrer !

 

 

Propos recueillis par Nicolas Nissim pour Public.fr


suivez-nous  facebook-01-copie-1.png   twitter-01.png