Madonna à l'Olympia : Revoyez le concert de 45min qu'elle a donné

Publié le 27 Juillet 2012

 

photos excuses

 

Exclusifpeople.com vous en parlait dès hier soir. Le concert de Madonna n'a pas convaincu les spectateurs venues y assister à l'Olympia.

 

 

Après 30 minutes d'attentes, la star arrive enfin sur scène mais elle ne donnera que 45 minutes de show. Elle repartira donc sous les huées et insultes de nombreuses personnes !

 

 

Certaines places étaient vendues à 250 euros, on comprend donc la déception ... Voici le témoignage qu'un internaute a envoyé au site News Of Madonna

 

 

"Je reviens du show qui restera mémorable pour deux raisons: Tout d'abord, pour la performance réussie de Madonna, sa chaleur, sa proximité et son enthousiasme. Ensuite, on s'en souviendra surtout comme du plus gros foutage de gueule d'un artiste à l'égard de son public.

45 mn de retard, arrivée sur scène à 22:45. Un show de 40 mn, un speech de 10 mn sur son amour de la France, son bla bla pédant et habituel sur l'amour de son prochain (la belle ironie) et un final très réussi sur Je T'aime Moi Non Plus. Sauf qu'au terme du morceau, Madame, se casse sans se retourner, sans dire au-revoir, ni merci. Lumières et musiques d'ambiance... Pas de rappel. The show is over. C'est la consternation dans la salle. Tout d'abord incrédules, les spectateurs pensent à un entr'acte mais en voyant les techniciens ranger les matos et balayer la scène, ils comprennent vite que Madonna ne reviendra pas.

S'ensuit une scène de violence assez rare dans de telles circonstances: la foule siffle, hue, conspue. On la traite de "salope", on reprend en chœur "remboursez! remboursez!". Quelqu'un sort un écriteau avec écrit "I'm addicted to $$$$". Notons que Guy Oseary, le manager de Madonna était encore dans la salle et a bien entendu la réaction des fans. Cela dure, cela continue dans le hall de L'Olympia, les fans sont déchaînés. Dehors, personne ne se décide à partir et tout le monde hurle "remboursez!" sur le trottoir. La haine, la rancœur, la déception, l’amertume se fait entendre de toutes parts. Certains sont venus de province, de l’étranger, ont dépensé jusqu’à 280€ pour un billet plus les frais de voyage, certains ont dormi jusqu’à deux nuits sur le trottoir devant la salle.

Madonna n'a pas du entendre la réaction de ses fans, puisqu'un policier m'a dit que sa voiture l'a emmenée loin des lieux alors que le public n'était pas encore sorti. Mais les fans qui restent huent chaque voiture qui sort du parking adjacent au music hall. Ca ne décolère pas et les policiers et CRS témoins de la scène regardent perplexes la scène qui se déroule devant eux.

Je suis dégoûté. Je ne pensais pas qu’on pouvait traiter son public de la sorte et proposer ce qui s’apparente à un show case comme un concert digne de ce nom à des prix exorbitants. Rien ne justifie un show aussi court et aussi pauvre. Rien ne justifie qu’elle n’assure pas au moins un rappel et qu’elle parte sans saluer ou remercier son public. C’est de l’arrogance éhontée, un mépris total pour ses fans qui ne lui pardonneront pas de sitôt un tel affront. C’est bel et bien une faute et à ce stade de sa carrière, Madonna ferait mieux de considérer ses fans avec davantage de bienveillance. Car je ne suis pas certain que ceux qui acceptent encore de la voir dans des stades seront toujours enclins à y retourner sachant comment elle se comporte dans des salles plus réduites.

Je ne sais pas ce qui la motive à vouloir faire un show « spécial » qui a été vendu à la presse comme un spectacle unique dans une salle exceptionnelle pour bousiller cette opportunité en proposant une telle injure. L’Olympia est un lieu mythique. Elle l’a souillé par sa bêtise et sa prétention à penser que ses fans peuvent tout accepter d’elle. Et bien non : les fans ont prouvé qu’ils ne sont pas des pigeons et qu’ils n’acceptent pas d’être méprisés ainsi tout en devant payer de telles sommes. La déception a été à la hauteur de l’attente et les sifflets étaient mérités. Madonna s’est comportée comme une enfant gâtée et malpolie et à l’égo surdimensionné ; elle a récolté ce qu’elle méritait : le désamour de ses plus grands fans. C’est le concert de la honte. "

 

 

Exclusifpeople.com vous propose de regarder la rediffusion du concert, à vous de vous faire une idée :