Lilian Thuram : "Je n'ai jamais été violent avec Karine Le Marchand, je ne le serai jamais avec aucune femme"

Publié le 18 Octobre 2013

http://s.tf1.fr/mmdia/i/61/9/lilian-thuram-2569619_2038.jpg?v=10

 

Hier soir, sur le plateau de l'émission d'Antoine de Caunes sur Canal+, Lilian Thuram est revenu sur sa séparation avec Karine Le Marchand, annoncée par l'animatrice en personne sur Virgin Radio dans l'émission d'Enora Malagré. Karine Le Marchand disait avoir subi des violences conjugales. Elle avait porté plainte avant de retirer sa plainte. "Cette sépation est un peu surréaliste, j'ai été pris dans quelque chose de surréaliste". raconte l'ancien footballeur. "Une femme avec qui je vivais me dit qu'elle veut partir, jusque-là il n'y a pas de problème. Elle me fait une demande, une demande de compensation par rapport aux années passées ensemble. J'ai dit non. Elle m'a envoyé un SMS, m'a dit qu'elle allait me détruire, détruire mon image. Ces paroles ont été prononcées le 3 septembre, le 3 au soir elle dépose une plainte et le soir, je suis convoqué par la police" 

 

"Je n'ai jamais été violent avec Karine Le Marchand, je ne le serai jamais avec aucune femme. Je ne suis pas quelqu'un de violent en règle générale, a-t-il poursuivi. L'avocate me dit que parfois dans les séparations, il y a de l'irrationnel (...) Elle a porté plainte seule, elle a retiré sa plainte seule, elle a peut-être eu un moment de lucidité (...) Les gens vont faire la part de chose. Cette action a été préjudiciable à ma fondation. Là, je devais aller en Bolivie mais ils ont décliné l'invitation à cause de cette information. Même chose en Italie. C'est une affaire classée".