Le Grand Journal / Miss Météo : Charlotte Le bon fait ses débuts ce soir

Publié le 30 Août 2010

http://medias.jeanmarcmorandini.com/images/news/3/351557759fb7685425812bf1fc4767e6_29.jpg

Source : tvmag.com

 

Nouvelle venue sur Canal+, Charlotte Le Bon fait ses débuts à la météo ce soir au Grand journal en remplacement de Pauline Lefebvre. Un poste très en vue qui attire bien des candidatures, mais que ce ravissant mannequin québécois de 23 ans a obtenu à l'unanimité au sein de l'équipe de Michel Denisot.


Charlotte Le Bon, connaissiez-vous Le grand journal ?

Pas du tout. Ni Canal+, d'ailleurs. Je partage ma vie entre le Canada, la France et le monde entier pour mon métier de mannequin, et je n'ai pas le temps de regarder la télévision.

Vous préférez Internet ?
Oui, d'ailleurs je fais des illustrations de pochettes d'albums pour Spank magazine.com! Je n'ai pas pris de cours, mais j'ai passé un bac « arts plastiques ».

Comment Canal+ vous a-t-elle découverte ?
J'avais fait des grimaces dans une soirée. Un de mes amis, Raphaël Cioffi, qui a lancé Spank magazine sur le Web, les a passées sur Internet. Christelle Graillot, qui dirige le service de recrutement de Canal+, les a remarquées et m'a appelée. J'ai accepté son rendez-vous sans savoir de quoi il s'agissait. 

Avez-vous peur du direct ?
Non, car ça ne me gêne pas d'être moi-même et de susciter des réactions. Je suis surtout très excitée par le défi ! Je vais écrire les textes avec Raphaël parce que nous nous connaissons bien. Même si le message est superficiel, il détend, et c'est important !

Vous faites déjà votre cinéma en tournant des pub (Si Lolita, Carte Noire, Escada...). Le grand écran vous attire-t-il ?
Il paraît que ce job est un tremplin (rires) ! Je suis une touche-à-tout. Je dessine, je fais de la photo. Alors, le ciné devant ou derrière la caméra, ça me plairait aussi. Je connais un peu le milieu. Ma mère et mon beau-père sont aussi acteurs.

Allez-vous poursuivre le mannequinat ?
Non, ça fait huit ans que je trouve cela insupportable ! Je fais une croix sur les castings, les shootings, les catalogues... et je danse de joie!

Pour quelle raison pensez-vous avoir été choisie ?
C'est mon accent peut-être ? En fait, vous savez, c'est dur de ne pas m'aimer ! (Rires.)