Lady Gaga : la vidéo de son passage sur France 2

Publié le 13 Juin 2011

255127_10150210941114920_697784919_6899321_3999161_n.jpg

 

Lady Gaga était lundi soir l'invitée du journal de 20H de France 2.

La star est revenue sur le début de sa carrière fracassante. Quand David Pujadas lui demande si elle voulait être célèbre étant jeune, voici ce qu'elle déclare :


"Ce qui m'attirait, c'était la célébrité en tant que création, en tant qu'art, dans chacun de nous, il y a de la célébrité et vous pouvez devenir qui vous voulez. C'est une question d'ambition, d'individualité et chacun est née star."


Elle a poursuivie en racontant qu'elle n'avait pas confiance en elle étant jeune. 


"Lorsque j'étais plus jeune, je n'avais pas vraiment confiance en moi. J'étais dans une école catholique très stricte c'était plus dur pour moi de m'exprimer. A 18 ans, j'ai dit à mes parents que je voulais sortir seule, gagner ma vie, vivre ma vie. Ça a été un grand moment quand j'ai pu dire 'voilà ce que je veux porter, ce que je veux dire, ce que je veux faire'. Je pense qu'on ne nait pas une seule fois, on nait plusieurs fois et à chaque renaissance on se découvre un peu plus."

 

 

Comme à son habitude, Lady Gaga a défendue la communauté homosexuelle. Elle explique que c'est pour lutter contre l'homophobie qu'elle portait la robe en viande lors des MTV Awards il y a quelques mois.

 

 

"J'ai beaucoup travaillé pour également défendre les droits des homosexuels, l'égalité à l'échelle planétaire et j'ai fait un discours pour me prononcer contre le 'don't ask don't tel'. J'ai dit que l'égalité était en fait la pièce maîtresse de la constitution américaine, et donc, le meilleur morceau de viande en somme ! C'était pour protester, je ne sais pas si ça a été compris, mais je suis ravie que les gens se soient posé des questions. Je suis une personnage engagée, pour les droites des homosexuels, pour la liberté et j'ai un message, une mission, je ne suis pas une femme politique, mais peut être quelqu'un qui peut aider les jeunes qui ne comprennent peut-être pas très bien ces lois qui entraînent des discriminations."

 

Si vous n'avez pas vu la vidéo ou si vous voulez la revoir, Exclusifpeople.com vous propose de la visionner :

 


 

page-fan-face-exclusifpeople.png