"La Star Academy, régressive à tous points de vue" : Le Parisien n'est pas tendre avec le retour de l'émission

Publié le 7 Décembre 2012

star-ac.jpeg

Photo : JLPPA

 

Quelques minutes après la fin du premier prime de "Star Academy", qui a rassemblé 1,6 millions de téléspectateurs, Charlotte Moreau, journaliste culture au Parisien, a publié un article sur le site internet du quotidien. Et visiblement, elle n'a pas aimé le retour de l'émission sur NRJ12.

 

 

Voici ce qu'on peut lire sur son article qui a fait le tour des réseaux sociaux : 

 

 

"Qu'on aime ou non le nouveau télécrochet de la Une (NDLR : The Voice), dont la deuxième saison arrivera à l'antenne début 2013, il a eu un mérite, celui de réhausser considérablement le niveau de performance vocale «standard» entendu par le téléspectateur. Avec cette nouvelle donne, qui n'existait pas il y a quatre ans (et qu'est venue souligner la visite de Florent Pagny, tout premier parrain de la Star Ac devenu depuis coach de «The Voice»), difficile de ne pas ressentir comme une régression devant le spectacle offert ce jeudi soir par les nouveaux star-académiciens.

 

 

"Si une ou deux belles voix maîtrisées se sont détachées en début de prime avec Laurène et Zayra, la majorité de la promotion se distinguait davantage par son look ou son parcours de vie accidenté, largement mis en avant par la production. Divorce ou décès des parents, accident de voiture polytraumatisant, enfance en barre HLM sans argent pour des cours de chant... Endemol n'a pas lésiné sur le pathos pour humaniser ses nouveaux poulains. En offrant du caviar aux internautes, qui s'en sont donnés à coeur joie sur Twitter pendant toute la durée de l'émission. Comparant l'émission à «Confessions intimes» et le plateau à celui du «Hit Machine» ou aux équipements de la chaîne locale IDF1. 

 



A défaut d'époustoufler, la «Star Academy : Revolution» amuse. Et pour une chaîne de la TNT qui a fait des «Anges de la téléréalité» et «Hollywood Girls» des succès incontestables, c'est peut-être déjà suffisant. "

 

 

Êtes-vous d'accord avec la journaliste ? Lisez l'article en intégralité sur le site sur Parisien 

 

 

 

suivez-nous  facebook-01-copie-1.png   twitter-01.png