La Fouine : "Je ne peux pas croire que Booba m'ait envoyé quelqu'un pour me tirer dessus !"

Publié le 8 Février 2013

http://media.meltybuzz.fr/article-1285639-ajust_610/drole-de-parcours-clashs-la-fouine-est-sur.jpg

 

 

Nous vous le rapportions lundi matin, alors que La Fouine rentrait chez lui, il a été la cible de deux coups de feu tiré sur la voiture dans laquelle il se trouvait. Interrogé par le journal "Le Monde", le rappeur a accepté de revenir sur cette affaire qui secoue le rap français : "Arrivé devant chez moi, mon chauffeur me dépose devant la porte, je sors de la voiture et j'entends deux coups de feu. Mon chauffeur avait fait demi-tour. Celui qui a tiré devait penser que j'étais dans la voiture, car c'est la portière où j'étais assis qui a été touchée. Les vitres sont teintées !"

 

 

 

Auditionné lundi soir après cet incident, le jeune homme n'a pas préféré porter plainte : "Je ne voulais pas faire de surenchère. De toute façon, ça ne change rien, c'est une enquête criminelle. Et rien ne m'empêchera de revenir sur ma décision. Celui qui a fait ça, ils vont le retrouver : Saint-Maur-des-Fossés, c'est tout petit, il y a des banques partout, avec des caméras (…) Les policiers ont retrouvé les douilles, ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils retrouvent le tireur", a-t-il-expliqué.

 

 

 

Depuis la révélation de cette terrible affaire, les fans de La Fouine n'hésitent pas à accuser Booba d'être responsable de ces coups de feu. Le chanteur, lui, n'ose pas croire que son rival soit à l'origine de cette tentative de meurtre : "Je hais Booba et Booba me déteste, mais cela reste des mots. Le pire que l'on pouvait faire, c'est se battre. Mais là, je ne peux pas croire que Booba m'ait envoyé quelqu'un pour me tirer dessus. On est voisins à Miami, on se croise tout le temps, on ne s'aime pas, certes, mais de là à faire ça, je n'y crois pas. Ce sont peut-être des fans, peut-être des jaloux, peut-être des gens qui attendaient la bonne occasion..."