"L'amour est dans le pré : Que sont-ils devenus?" ce soir à 20h50 sur M6

Publié le 3 Juin 2013

 

 

L'été dernier, 6.4 millions de téléspectateurs en moyenne ont suivi chaque semaine le destin amoureux de ces agricultrices et agriculteurs célibataires. Pour certains ce fut une révélation et la naissance d'un amour, suivi parfois d'un mariage ou de l'attente d'un enfant. Pour d´autres, les rencontres d'alors ne sont déjà plus qu'un souvenir.

 

 



Afin de découvrir ce que les amoureux de l'année passée sont devenus, Karine Le Marchand part à leur rencontre, et fait parfois un détour pour rencontrer quelques participants des années précédentes. Sont-ils toujours amoureux ? Qu'ont-ils retenu de cette expérience ? Quels sont aujourd'hui leurs projets et leurs désirs ?

 

 



Dans cette émission spéciale, nous retrouverons :


 

Thierry, 44 ans, éleveur de vaches laitières dans la Manche.
Inoubliable Thierry ! Très vite, lors de la vie à la ferme, Annie s'est impliquée, investie, avec sincérité et simplicité. Après une ou deux hésitations, Thierry s'est rendu à l'évidence, Annie était la femme de sa vie. Et en septembre dernier, Annie est devenue l'épouse de Thierry lors d'une folle journée sur laquelle les mariés reviennent. Aujourd'hui, comment s'organise leur vie et quels sont leurs projets ? Ensemble, ils nous répondent.

 

 



Bertrand, 27 ans, éleveur laitier et producteur de fruit dans le Rhône.
Séducteur et séduisant, Bertrand s'était laissé emporter l'an dernier par l'entreprenante Justine au détriment de l'infortunée Caroline. Mais c'était seul qu'il était venu au bilan. Aujourd'hui, il regarde ce parcours amoureux avec humour, ironie et… humilité.

 

 



Hugo, 29 ans, producteur de vaches allaitantes en Gironde.
Parfois désarmé par Yamina l'an dernier, Hugo a fait du chemin depuis cette rencontre. C'est aujourd'hui un homme ouvert, heureux et amoureux de la vie que nous retrouvons. 

 

 



Bruno, 45 ans, producteur de vigne-mère porte-greffe dans le Vaucluse.
À la fin de la saison dernière, nous avions laissé Bruno, souriant, prêt au grand amour avec Annie. Mais des doutes, et peut-être un manque de communication ont eu raison de leur relation. Ils nous diront, l'un et l'autre, où ils en sont aujourd'hui.

 

 



Fabien, éleveur de vaches limousines dans l'Indre.
Il y a 4 ans, nous faisions la connaissance de Fabien, 24 ans alors. Il avait eu une brève aventure avec Charline, et nous avait confié plus tard son désir de vraiment rencontrer « LE » grand amour. Grâce au courrier reçu depuis, sa vie a changé ; il nous parlera de son bonheur.

 

 



Michel-Edouard, 54 ans, viticulteur en Charente.
Réservé, pudique, Michel-Edouard éprouvait beaucoup de difficultés à faire une place aux prétendantes qu'il avait conviées à venir découvrir sa vie. Et s'il avait eu un coup de cœur pour Brigitte, il n'avait pas toujours su l'exprimer. Aujourd'hui, il revient sur ces rencontres, ses maladresses et nous confie ce qu'il attend désormais de la vie.

 

 



Jeanne, 61 ans, éleveuse de vaches allaitantes dans les Pyrénées-Atlantiques.
Femme de caractère, Jeanne, notre éleveuse-chanteuse-kinésithérapeute nous avait épatés par sa vitalité et son courage. Mais cette personnalité trempée avait eu du mal à se laisser aller à ouvrir son cœur à Jean-Marie et surtout à Lucien. Nous la retrouvons aujourd'hui, au cours d'un week-end ensoleillé à Biarritz. Jeanne est toujours à la recherche d'un compagnon, mais sa participation à L'Amour est dans le pré lui a permis d'évoluer et de regarder l'avenir un peu différemment.