Koh-Lanta : Seuls les candidats âgés de plus de 40 ans passent un test d'effort !

Publié le 23 Mars 2013

 

Hier, vendredi 22 mars 2013, nous vous rapportions le terrible drame survenu lors du premier jour de tournage de la nouvelle édition de "Koh-Lanta". Gérald Babin, un jeune homme âgé de 25 ans et originaire de la région parisienne a ressenti de fortes crampes aux bras pendant la première épreuve, celle du tir à la corde. Victime d'un premier arrêt cardiaque, il avait été réanimé par le médecin avant d'être transporté par un hélicoptère dans un hôpital. Malheureusement son coeur s'est de nouveau arrêté lors de son transfert, et c'est une fois arrivé dans l'enceinte de l'hôpital qu'il a été foudroyé d'une ultime attaque cardiaque. Le candidat n'a pu être réanimé et son décès a été confirmé par TF1 et Adventure Line Productions qui ont décidé d'annuler le tournage de "Koh Lanta Cambodge" et de rapatrier au plus vite à Paris les candidats et les équipes de l'émission.

 

 

 

De toutes les émissions d'aventures du PAF, "Koh-Lanta" est le jeu le plus médicalisé donc le plus surveillé puisque le programme se déroule sous le contrôle d'un médecin urgentiste et d'une infirmière française, assistés par un praticien local pour les nombreuses pathologies propres au lieu où se déroule le tournage. Avant de s'envoler pour une destination, le Cambodge cette année, chaque candidat subits des contrôles cardiaques, des analyses de sang et toute une série de tests pour être autorisé à participer à l'aventure : "Un check-up complet leur est demandé pendant le casting. Je récuse les candidats présentant des risques d'infarctus. Hors accident, les problèmes cardio-vasculaires sont les plus graves dans un jeu comme Koh-Lanta", déclarait le docteur Jean Hallade-Massu à "TV Mag" en 2011. Le drame, qui a coûté la vie à Gérald Babin qui avait le profil d'un grand sportif, a hélas confirmé les déclarations du docteurs.

 

 

 

Nous apprenons également que seuls les candidats âgés de plus de 40 ans passent un test d'effort. Quant aux plus jeunes, ils sont soumis à un électrocardiogramme.