Koh-Lanta Malaisie : Philippe adorerait retenter l'aventure avec sa femme Vanessa !

Publié le 3 Février 2013

KLP.jpg

Credit Photo : TF1

 

 

 

Philippe, aventurier emblématique de "Koh-Lanta Malaisie", qui s'est préparé à l'émission depuis 10 ans, a surpris par sa force de caractère et son ambition. Depuis le début de son aventure, il n'a cessé de parler de sa famille, sa femme Vanessa et son fils Timéo dit "le beso" pour qui il se bat au quotidien. Interviewé par "France Dimanche", Philippe revient sur sa vie qui n'a pas toujours été facile !

 

 

 

Le candidat du jeu de survie confie en effet qu'il a eu une enfance très difficile qui lui rappelle d'ailleurs le concept même de l'émission diffusée sur TF1 : "On part de rien et on se débrouille", déclare-t-il. Dès son plus jeune âge, Philippe a dû apprendre à se battre pour se nourrir lui et sa mère lorsque son père est décédé et que ses frères et soeurs plus âgés les ont totalement abandonné : "J'ai commencé à travailler à 8 ans. Je dépannais les personnes âgées en faisant leurs courses. (...) Aujourd'hui, je suis opérateur régleur sur une machine qui recycle des plastiques. Je suis fier d'offrir à mon fils l'enfance que je n'ai pas eue".

 

 

 

Plus récemment, des membres de sa famille ont tenté de renouer le contact avec lui mais ce dernier a catégoriquement refusé, expliquant : "Avec l'émission, des membres de ma familles reviennent frapper à notre porte. Ils peuvent attendre. Quand mon père est parti, j'ai frappé à la leur, en vain". Aujourd'hui sa seule famille, ce sont son épouse, son fils et son oncle. Mais l'aventure, lui a aussi permis de se faire de nouveaux amis dont Bernard avec qui il souhaite partager ses prochaines vacances : "On fera de la patinette ensemble! On a même prévu d'aller voir Vanessa à Arcachon", assure-t-il.

 

 

 

Enfin, lorsqu'on lui demande s'il serait prêt à rempiler pour un nouveau Koh-Lanta, celui qui est devenu une véritable star dans son village répond : "Si un Koh-Lanta en couple était organisé, j'adorerais aussi le faire avec ma femme. On rigolerait bien!".