Koh-Lanta, la revanche des héros : Claude reconnaît un seul pacte !

Publié le 4 Juin 2012

http://www.francesoir.fr/sites/default/files/dynimagecache/646/2832/2016/0-646-2832-2016-655-466/kohlanta12-larevanchedeshero11.jpg

 

 

Pour la deuxième fois consécutive, Claude ne remportera pas l'édition de "Koh-Lanta, la revanche des héros", il doit se contenter une nouvelle fois de la deuxième place. Pour le site Internet de "Télé-Loisirs", Claude revient sur son incroyable aventure et en profite pour tacler les anciens candidats qui accusent qu'un pacte secret financier aurait été mis en place avant de s'envoler pour l'île du Cambodge dans le but de se partager les 100 000 euros. 

 

 

 

Tele-Loisirs.fr : Pourquoi avoir accepté de participer à ce Koh-Lanta : la revanche des héros ?

Claude : On me l'a proposé... J'ai vu que c'était moins long et qu'il y aurait de meilleurs candidats. Cela a suffi pour me motiver à partir. 

 

 


Depuis plusieurs semaines, votre nom est cité par les autres candidats qui vous ont reproché d'avoir été trop stratégique. Etes-vous satisfait de l'image que vous avez donnée durant l'aventure ?

Ils me font bien rire tous les candidats qui parlent. Vous regardez une chose, c'est que je n'ai jamais désigné personne en interview ou quoi que ce soit. Si eux se permettent de le faire, c'est peut-être parce qu'ils sont frustrés. Je suis comme j'ai été durant le jeu. Je ne pense pas avoir été un con ou un chien. Après, chacun se fera sa propre opinion. 

 

 

 

L'élimination de Teheiura aura quand même beaucoup fait parler. Regrettez-vous ce choix ?

Déjà, je tiens à rectifier les choses sur ce qui a été dit, notamment par Guénaëlle. Je n'ai jamais dit que c'était mon frère. Ils peuvent inventer, dire ce qu'ils veulent...  Dans Koh-Lanta, on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. Si vous voulez faire plaisir à tout le monde, c'est vous qui en pâtirez. Guénaëlle, je l'ai entendu dire une autre m*** aussi comme quoi avant le dernier jeu de confort, des candidats voulaient demander leur femme en mariage. Cela n'a jamais été dit. Les gens, ils mentent, ils disent de la m*** mais se taisent quand ça les arrange. Maintenant c'est fini, et ceux qui ont la rage, qui sont frustrés, tant pis pour eux. Moi je suis pleinement satisfait de mon Koh-Lanta.

 

 


N'avez-vous pas le sentiment que vos stratégies sur le camp vous coûtent la victoire finale ?

Ce qui me coûte la victoire, ce sont les autres. Je sais très bien que Koh-Lanta, c'est un jeu que je ne gagnerai jamais. Chaque fois on me fait porter le chapeau pour tout. Si ça peut leur faire plaisir... En tout cas, je préfère largement ma place à la plupart des places des autres, ça c'est clair. 

 

 


Revenons-en désormais à la finale et l'épreuve des poteaux qui a été une grosse déception pour les téléspectateurs en ne durant que quelques petites minutes. Que s'est-il passé ?

Oui, ça n'a pas duré très longtemps. J'ai eu l'impression que c'était une victoire un peu volée. Je pense que j'avais un maximum de chances sur les poteaux classiques face à Bertrand et Maud et on nous met des poteaux un peu bizarres, ça m'a déçu. Mais après, je vais pas rester sur le poteau juste parce qu'il faut y rester (rires). J'aurais préféré que soit comme d'habitude, que je gagne au bout de deux ou trois heures, ça aurait été plus sympa.

 

 


Après votre victoire, vous choisissez d'affronter Bertrand plutôt que Maud en finale. Ne regrettez-vous pas ce choix a posteriori ?

Non, pas du tout. Maud, OK elle a un mérite, personnel plus que collectif. Bertrand a un mérite personnel de revenir après toutes les attaques qu'il a reçues après son premier Koh-Lanta, et collectif parce qu'il a beaucoup donné de sa personne sur le camp. J'ai été honnête avec lui et avec moi-même et c'était juste logique que ce soit lui. Je préférais que mon image soit associée à une victoire de Bertrand, plus qu'à une victoire de Maud. Elle a du mérite, mais ne représente pas l'image que j'ai du gagnant de Koh-Lanta. J'avais peut-être plus de possibilités de gagner face à elle alors que j'avais zéro chance face à Bertrand. Mais moi j'ai mes idées, les gens comprennent ou pas, ça je m'en balance. 

 

 


Au centre de toutes les attentions depuis plusieurs semaines, les rumeurs de pacte créé avant l'émission entre vous, Patrick, Coumba et Bertrand. Qu'en est-il vraiment ?

Une candidate anonyme qui parle... Non mais faut arrêter quoi. Moi je serais la personne qui aurait eu vent de ça, je l'aurais dit et je ne me serais pas gêné pour le faire. Si y'a bien un pacte qui existe sur ce Koh-Lanta, c'est le pacte de la frustration et des hypocrites. Et ils sont bien nombreux dans ce pacte là. 

 

 


Ces rumeurs n'ont-elles pas gâché l'émission ?

Ca dénature l'aventure de chacun. Moi je suis tranquille, je peux vous regarder peinard, y'a pas de soucis. Je trouve dommage que les gens dénaturent en parlant surtout qu'ils parlent pour ne rien dire. S'ils ont envie que l'aventure soit associée à cette histoire, c'est bête mais tant pis pour eux. 

 

 


Pour vous, la victoire de Bertrand n'est donc pas contestable ?

La victoire de Bertrand est entièrement méritée. Il ne l'a volé à personne. Elle n'est pas pactisée avec quelqu'un et en tout cas pas avec moi, Patrick ou Coumba. Je n'aurai pas 25.000 euros (rires). Je suis allé chercher mes 10.000 euros (gain promis au malheureux finaliste ndlr) et j'étais déjà bien content. 

 

 


Avez-vous toutefois eu des contacts avec des candidats avant le départ au Cambodge ?

Avant l'émission, j'avais des contacts avec Wafa. Marine, c'est bien parce qu'elle parle mais c'est la première à m'avoir contacté deux jours avant sur Facebook pour me dire qu'elle savait que je faisais le jeu et que j'étais en alliance avec Wafa et qu'elle voulait en faire partie. Je lui ai dit que si elle était capable de faire table rase du passé, pourquoi pas faire un bout de chemin ensemble. Mais dans le jeu, elle a préféré se mettre avec Guénaëlle, c'est son problème. Après faut arrêter de raconter de la m*** parce que vous êtes frustrés d'être sortis. C'est trop facile de cracher sur les aventures des autres après. Les gens citent mon nom, ça leur fait plaisir. Je les laisse parler, ce n'est pas grave.  

 

 


Teheiura nous a également expliqué que vous souhaitiez faire une alliance avec lui ? 

Ca me fait bien rire. Je lui ai envoyé un message sur Facebook avant de partir en lui disant que je savais qu'il en serait, et il m'a dit "non, je ne parle pas de ça". Pour déconner, je lui ai dit "tu verras on gagne jamais Koh-Lanta seul". Et ça a été ressorti comme "j'ai voulu faire un pacte avec lui". 

 

 


Le fait que les candidats se connaissaient avant n'a-t-il pas justement faussé le jeu ?

Oui et non. Moi je marche à l'affectif. Avant le départ, Wafa m'appelle et me dit oui t'inquiètes pas, on marchera ensemble. Quand je la vois ensuite sur le camp, elle n'est pas active, elle n'a jamais brillé sur les épreuves. Et elle arrive avec un melon à la place de tête, elle se prend pour une star. Donc moi, je dis, je suis désolé, c'est pas possible. J'ai toujours été honnête dans mes choix. 

 

 


On annonçait une finale en direct qui pouvait tourner au règlement de comptes et finalement il ne s'est rien passé. Aviez-vous reçu des consignes avant l'émission ?

Non je n'ai pas eu de consignes. Pas senti non plus que ça avait été aseptisé. Les candidats ont fermé leurs gueules parce qu'ils se sont retrouvés face aux autres. Quand t'es dans ton canapé, c'est facile de raconter de la m***. Mais en face des gens, il n'y a plus rien. Et s'il ne s'est rien passé vendredi, c'est qu'il n'y avait pas matière à ce qu'il y ait quelque chose qui se passe. 

 

 


Il y a quand même eu le départ de Coumba juste avant le dépouillement des votes... 

Coumba quitte le plateau uniquement parce qu'elle est déçue de ne pas avoir la parole alors qu'elle est dans les cinq dernières. C'est la seule et unique raison. 

 

 


Ce Koh-Lanta était-il plus dur que lors de votre première fois ?

Déjà, j'ai gagné beaucoup de jeux de confort donc j'ai moins souffert que d'autres. Il y avait beaucoup de candidats plus forts, les jeux étaient plus longs et plus relevés, il n'y avait pas de riz... Mais l'aventure était moins longue et on était plus aguerri. Donc pour moi, c'était plus facile. 

 

 


Et si on vous propose un troisième Koh-Lanta, vous repartez ?

En toute sincérité, je ne pense pas. Deux fois, deux fois je vais en finale et deux fois je perds. C'est un jeu qui n'est pas fait pour moi dans le sens où la gagne finale est décidée par les frustrés. Une aventure juste pour le fun, comme les autres ont pu le dire, même sans argent, pourquoi pas. Mais sinon non.

 

 

 

 

suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png