Keen'V : "J’ai bien chanté en direct samedi soir aux NRJ Music Awards 2013 !"

Publié le 29 Janvier 2013

photos excuses

 

 

 

Victime d'une grosse panne de micro samedi soir aux "NRJ Music Awards 2013" alors qu'il interprétait son titre "Les Mots", Keen'V a complètement raté sa prestation, laissant filer le prix de "la chanson de l'année" au groupe Sexion d'Assaut. Pour le site internet de "Public", le chanteur revient sur cet incident qui fait beaucoup parler sur la toile.

 

 


Public : Samedi soir, beaucoup de téléspectateurs ont été surpris de vous voir bouger vos lèvres sur les couplets lorsque vous avez interpréter votre chanson Les mots sans entendre votre voix. Que s’est-il passé ?

Keen’ V : Oui, il y a eu un gros soucis technique lors de la retransmission à la télé. Mon micro n’était pas ouvert. Ils ont diffusé la PBO, c’est-à-dire une bande son qui m’accompagne. Moi-même je ne m’en suis pas rendu compte puisque dans mes oreillettes je m’entendais et dans la salle, les spectateurs m’entendaient aussi. Donc j’étais un peu abasourdi quand le technicien m’a raconté le problème à ma sortie de scène. C’est dommage ! Ce sont les aléas du direct. Mais heureusement, ceux qui étaient dans la salle n’ont pas eu à subir ce désagrément.




Public : Oui, sauf que certains d’entre eux ont remarqué que le son entre vos couplets et vos refrains n’était pas le même. Vous confirmez ?

Keen’ V : Oui, c’est vrai car pour ce genre de chansons très rapide et qui s’accompagne en plus d’une grosse chorégraphie, on utilise toujours un soutien vocal. Ils chantent les harmonies.




Public : Ça ne vous gêne pas de ne pas chanter complètement en live alors que vous concourez dans une catégorie où le public vote en direct ?

Keen’ V : Non, absolument pas. C’est une pratique courante même dans les plus grands shows américains. C’est un soutien vocal. Un playback, ça existe, mais c’est tout à fait autre chose. J’ai bien chanté en direct samedi soir.




Public : Pensez-vous que l’incident du micro ait pu vous désavantager ?

Keen’ V : Non parce que j’étais le sixième à passer. Depuis le début de la soirée, les téléspectateurs pouvaient voter. Et ils avaient probablement déjà fait leur choix. En plus, Sexion d’assaut méritait largement de gagner. Si je l’avais emporté, j’aurais été très content mais aussi très surpris. Je suis content d’avoir participé à la fête.

 

 

 

 

Propos recueillis par Nicolas Nissim pour Public.fr