Julien Courbet viré de France 2, il s'exprime : "C'est une injustice profonde" !

Publié le 14 Mars 2013

 

 

Invité de Marc-Olivier Fogiel dans "RTL Soir", Julien Courbet est revenu sur sur éviction de France 2 la semaine dernière et a estimé être victime "d'une injustice profonde" !

 

 

 

L'animateur, viré la semaine dernière de France 2 après avoir, selon la chaîne, posté sur Twitter des messages "inacceptables" qui "rendent impossible tout collaboration", s'est défendu au cours d'un entretien accordé hier à Marc-Olivier Fogiel : "Je ne les regrette pas, parce que ces tweets étaient humoristiques, en aucun cas je n'ai attaqué la chaîne. J'ai dis simplement que le service public préfère mettre des jeux américains. C'était de l'humour, c'est tout", a-t-il affirmé avant d'expliquer que, contrairement à lui, d'autres animateurs maisons avaient critiqué le groupe : "Est-ce que vous avez lu ce qu'on dit Patric Sebastien et Daniela Lumbroso contre la chaîne? Les deux ont traité les directions d'incompétents et ils sont toujours là", s'est insurgé Julien Courbet, qui a au passage démenti les audiences insuffisantes de son jeu quotidien, "Seriez-vous un bon expert?" : "C'est complètement faux. Tous les soirs, depuis des semaines, et des semaines, je suis devant 'On ne demande qu'à en rire' et devant Patrick Sabatier", a-t-il expliqué.

 


 

Enfin, Julien Courbet s'est également plaint de la manière dont il a appris son licenciement : "J'ai reçu il y a une semaine un mail de licenciement, pas un coup de fil. A l'heure où je vous parle je n'ai toujours eu personne au téléphone. Je n'ai aucun plan B, aucun plan C, aucun plan D, tout ceci s'est fait très précipitamment et violemment, je n'en sais rien... J'irais là où il y aura du boulot et là où je suis sûr que je pourrait bosser dans de bonnes conditions", a-t-il précisé.