Johnny Hallyday : "Adeline Blondieau est hystérique, elle me cocufiait avec tous les mecs !"

Publié le 5 Février 2013

photos excuses

 

 

Le célèbre rockeur Johnny Hallyday s'est confié à Amanda Sthers pour qu'elle écrive son autobiographie intitulée "Dans mes yeux". Famille, argent, amour, tentative de suicide, le chanteur préféré des français s'est livré sans tabou et sans langue de bois. Le magazine "L'Express" qui s'est procuré en avant-première des extraits de ce livre choc vient de les publier dans son nouveau numéro.

 

 

 

 

Marié à deux reprises en 1990 et en 1994 avec son ex-femme Adeline Blondieau, l'homme de 69 ans n'est pas tendre avec cette dernière : "Adeline était hystérique à la moindre contrariété, elle balançait les chaises par la fenêtre. (...) C'est un serpent, elle me cocufiait tout le temps. Elle me trompait avec tous les petits mecs de Saint-Tropez et jouait les saintes-nitouches. Je nous ai acheté un appartement, mais quand nous nous sommes séparés et que j'ai voulu le revendre, elle m'a menacé : 'Si tu m'offres pas l'appartement, je vais vendre ma robe de mariée aux enchères et dire à tout le monde que Johnny me laisse crever de faim." Ça m'a fait peur."

 

 

 

 

Johnny Hallyday revient également sur sa tentative de suicide en 1966 suite à sa dépression : "J'ai essayé de me tuer. Je n'aime pas parler de ça. Je me suis beaucoup battu contre la mort, mais là... Je traversais une grosse dépression." Bien loin d'être sage, la star avoue avoir consommer de la drogue lors de ses soirées arrosées avec Gérard Depardieu :  "Depardieu vient avant pour qu'on aille ensemble à la boîte et il insiste pour que l'on trouve de la drogue à la mode chez les rockeurs : du brown sugar. (...) Il nous traîne dans les toilettes et sniffe 2 grammes. Moi aussi du coup... solidarité oblige."

 

 

 

 

Rendez-vous le 7 février prochain pour découvrir la suite des confessions chocs de Johnny !