JO 2012 : Londres en état d'alerte contre une possible attaque terroriste

Publié le 27 Juillet 2012

photos excuses

 

Les Jeux Olympiques qui débuteront ce soir à Londres obligent la ville à être placée sous haute surveillance. Le gouvernement a été contraint de mobiliser en catastrophe 3.500 soldats de plus pour pallier des défaillances d'une société de gardiennage privée. "Nous avons déjà donné 10.000 places à des soldats (...) et nous allons en distribuer davantage à ceux qui sont mobilisés en plus des effectifs prévu" a annoncé samedi dernier un porte parole du comité national britannique.

 

 

Le Premier ministre britannique David Cameron s'est engagé personnellement jeudi sur le dossier de la sécurité des jeux Olympiques, à la veille de leur ouverture officielle, désireux de tourner la page des critiques sur l'organisation. "La principale préoccupation est d'avoir des Jeux sûrs, cela importe plus que n'importe quoi d'autre", a déclaré le chef du gouvernement au cours d'une conférence de presse au parc olympique à Londres.

 


"En tant que Premier ministre je trouve que c'est un domaine dont je dois prendre personnellement la responsabilité (...) Nous avons de très bons plans pour parer à toutes les éventualités. Il y a des policiers supplémentaires dans les rues de Londres, dans le ciel et dans les eaux de la Tamise et ils sont appuyés par les meilleurs militaires au monde", a indiqué David Cameron.