Jenifer : Sa maison de disques la défend contre les violentes attaques de France Gall !

Publié le 12 Juin 2013

 

 

 

Violemment attaquée dans la presse par France Gall, Jenifer reçoit le précieux soutien de sa maison de disques!

 

 

 

Dans un communiqué publié hier soir, "Universal" commente autour de la polémique de l'album de reprises "Ma Déclaration". Dans une interview parue hier matin dans "Le Parisien", France Gall s'attaquait à la coach de "The Voice" et sur son l'opus, qui a visiblement été réalisé sans son accord : "Elle raconte des bobards. Elle dit que je suis difficile à joindre, que je suis au courant, que j'approuve et qu'elle a mon aval. Et ça m'énerve. (...) Je me suis dit : 'C'est incroyable, c'est comme si j'étais morte. Je ne suis pas contre ce genre de projet mais j'aurais aimé le savoir. Je suis là pour défendre ma musique et celle de Michel", déclarait-elle.

 

 

 

Très affectée par ces attaques, la jeune femme reste depuis très silencieuse et désormais, sa maison de disques apporte son éclairage sur LA polémique qui agite le monde de la variété française ces derniers jours : "Oui nous avons été en contact avec France Gall par l'intermédiaire de son conseil et ce, depuis le mois de février dernier. Nous n'avions pas juridiquement besoin de l'aval de France Gall, ni en sa qualité d'interprète des versions originales de ces titres, ni en sa qualité d'ayant-droit du catalogue de Michel Berger, car nous avons respecté les oeuvres initiales. Nous avons essayé d'obtenir un soutien de France Gall pour ce bel hommage qui lui a été rendu, sans y parvenir. Nous le déplorons", commente l'entreprise.

 

 

 

Pour conclure, Universal ajoute que "France Gall avait peur que cet album vienne parasiter son projet de comédie musicale Michel Berger pour 2015. Aujourd'hui grâce à Jenifer, ce magnifique répertoire est remis en lumière de la plus belle des façons auprès d'un large public et est découvert par de nouvelles générations. Le succès populaire que rencontre cet album dès sa sortie est une très belle récompense pour Jenifer [...] et France Gall 'evidemment'."