Golden Globes 2012 : Le palmarès complet des Awards de la télévision

Publié le 16 Janvier 2012

 

http://www.google.com/url?source=imglanding&ct=img&q=http://media.melty.fr/article-747352-ajust_614/golden-globes-2012-le-palmares-des-s-d.jpg&sa=X&ei=KkUUT7vkPM2i-gbk1ZWUCw&ved=0CAwQ8wc&usg=AFQjCNEqHwoH6DyrZ1XSLribLGygbiMMcQ

 

 

Cette nuit se déroulait la 69e cérémonie des Golden Globes Awards à Beverly Hills. Après avoir découvert de palmarès complet des Awards du cinéma, nous vous proposons de découvrir maintenant le palmarès des Golden Globe Awards de la TV.

 

 

 

La série Homeland est l'une des grandes gagnantes de la soirée remportant deux trophées pour trois nominations. Tout d'abord le Golden Globe de la meilleure série dramatique. A vrai dire tout se jouait entre Homeland et Game of Thrones, mais la série de Showtime qui a fait le buzz ces derniers mois et a livré un season finale époustouflant a remporté la statuette.

 

 

 

Sans surprise, Claire Danes est repartie avec le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique. Belle performance pour l'actrice qui avait gagné le même Golden Globe il y a 17 ans pour son rôle d'Angela Chase dans la série My So-Called Life (Angela, 15 ans) ainsi qu'un autre l'année dernière pour sa performance dans le téléfilm de HBO Temple Grandin. Trois victoires pour trois nominations, respect !

 


Dans son discours, Danes a mentionné à sa première victoire en 1995, expliquant qu'en quittant la scène elle avait fondu en larmes car elle avait oublié de remercier ses parents. Elle a donc rectifier son erreur hier soir en rendant hommage à sa mère, présente dans la salle.

 

 

 

Son collègue de Homeland, Damien Lewis, n'a pas eu autant de chance et c'est Kelsey Grammer pour la série Boss, dans laquelle il joue le maire de Chicago diagnostiqué de démence à corps de Lewy, qui a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans une série dramatique. Grammer, un habitué de la cérémonie, a déjà reçu huit nominations pour la sitcom Frasier dont deux victoires en 1996 et 2001. L'acteur a salué dans son discours la perspicacité et la prise de risque de Chris Albrecht (président de la chaîne Starz) pour avoir commandé directement huit épisodes sans passer par l'étape du pilot.

 


Du côté des comédies, c'est la série Modern Family qui remporte le Golden Globe de la meilleure comédie, faisant ainsi le doublé avec les Emmy Awards en septembre dernier, et mettant (enfin) un terme à la domination de Glee qui avait remporté le prix les deux années précédentes. 

 

 

 

 

Après Laura Linney l'année dernière, c'est une autre Laura qui remporte le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie : Laura Dern pour Enlightened alors que Zooey Deschanel pour New Girl était donnée favorite. Il s'agit de la première victoire pour Dern dans la catégorie série qui  avait remporté deux Golden Globes en 1993 et en 2009 pour les téléfilms Le triomphe de la vérité et Recount. HBO a bien fait de renouveler la série après la nomination de Dern, seule rescapée alors que la chaîne câblée avait fait le tri dans ses comédies en décembre dernier.

 

 

 

 

C'est Matt LeBlanc qui remporte l'équivalent masculin pour son rôle dans la sérieEpisodes. L'acteur remporte son premier Golden Globe après deux nominations en 2003 et 2004 pour Friends et en 2005 pour Joey. Il a par ailleurs déclaré que sa victoire est surement due au fait que son personnage, une version scénarisée de lui-même, est bien plus intéressant et marrant que le vrai Matt LeBlanc. Dommage pour Johnny Galecki de The Big Bang Theory qui avait une chance de garder le trophée « dans la famille » car l'année dernière c'était son partenaire Jim Parsons qui avait été récompensé. 

 

 

 

 

Du côté des meilleurs seconds rôles, ce sont Jessica Lange pour American Horror Story et Peter Dinklage pour Game of Thrones qui sont récompensés. Lange remporte son cinquième Golden Globe pour un total de douze nominations. Elle a tenu à remercier tout spécialement les scénaristes de la série car elle trouve qu'il est de plus en plus rare de trouver un rôle magnifiquement écrit. Quant à Dinklage, il fait le doublé avec les Emmy Awards et a déclaré aux journalistes qu'il espère que sa victoire apportera plus de respect à la fantasy. Pour anecdote sa mère avait prédit la victoire Guy Pearce pour Mildred Pierce, et donc la défaite de son fils, et Dinklage commentera avec humour qu'il adore voir à quel point les mères aident leurs enfants à rester humbles.

 

 

 


Une autre actrice fait le doublé Golden Globes/Emmy, il s'agit de Kate Winslet qui est couronnée meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Mildred Pierce. Chez les hommes c'est Idris Elba pour la série Luther alors qu'il avait dû s'incliner l'année dernière face à Al Pacino.

 

Et c'est la prestigieuse série anglaise Downton Abbey qui remporte le Golden Globe de la meilleure mini-série ou téléfilm après avoir été en septembre dernier une des grandes gagnantes des Emmy Awards avec six victoires dont celle de la meilleure mini-série. 

 

 

 


On notera une nouvelle fois que ce sont les chaînes du câble qui repartent avec le plus de récompenses, Showtime et HBO en tête.


 

Article écrit par Thomas C.  


Vous aussi, envoyez-nous vos articles à l'adresse redaction@exclusifpeople.com


suivez-nous.png
 logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png