Gilles Bouleau fait sa rentrée ce soir dans un nouveau 20h

Publié le 3 Septembre 2012

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/06/14/ecd46e0c-b639-11e1-954b-e25fec7d4537-493x328.jpg

 

Le nouveau titulaire du 20h de TF1 fait sa rentrée ce soir dans un nouveau 20h.

 

 

Quelques jours après le départ de Laurence Ferrari en mai dernier, la chaîne avait choisi de donner les commandes du JT à Gilles Bouleau, grand correspondant et jocker de la journaliste depuis 2011.

 

 

Pendant toute la saison, le 20h de la Une a souffert de la forte concurrence du 20h de France 2 avec à sa tête David Pujadas. Cet été, il s'est même permis de battre le JT de Julien Arnaud! Mais c'était plutôt exceptionnel puisque ce record d'audience du 20h de la deux était dû en grande partie aux Jeux Olympiques diffusés avant et après le JT.

 

 

Sur le plateau du Grand Journal de Canal + jeudi dernier, Gilles Bouleau a fait savoir que cela ne se reproduira plus et que son 20h sera premier des audiences toute la saison, et ce dès ce soir grâce à une nouvelle formule qui s'installera petit à petit pour ne pas brusquer les téléspectateurs.

 

 

Le changement que nous verrons ce lundi concernera le générique du JT puisqu'il sera modifié comme l'a dit le journaliste dans une interview au site Le Progrès, mais aussi une nouvelle façon de traiter l'actualité : "Demain (ce soir) les téléspectateurs pourront voir des choses nouvelles, sur les sujets magazines, le générique… Je n’en dis pas plus, mais notre ambition n’est pas de révolutionner le genre. Ce n’est pas cequ’attendent les téléspectateurs. Ces derniers ont changé de comportement : à 20 heures, 90 % d’entre eux ont déjà la saveur de l’information du jour. Notre valeur ajoutée est l’expertise, la pédagogie, l’évasion et la compréhension."

 

 

Gilles Bouleau fait d'ailleurs savoir que Twitter pourrait être intégré au JT : "C’est une piste. C’est d’autant plus important pour le JT de 20 heures de TF1 que c’est celui qui ressemble le plus à la photographie de ce qu’est la France sociologiquement. On ne peut pas ignorer les jeunes. Notre enjeu et notre difficulté sont de s’adresser à tout le monde, y compris aux adolescents."

 


Lisez l'interview complète en cliquant ici 



Par 
Christophe POULY - Twitter : @Chris_PLY


Suivez Exclusifpeople.com
 sur les réseaux sociaux : 
 logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png