FX mort, Nicolas le descend : "Il n'avait plus que la peau sur les os"

Publié le 15 Août 2011

http://www.cinetelerevue.be/imf/c/eyJtYXNrIjoiNjE4eDM5NyIsIm0iOjh9/images/actus_teles/nicolas-gigliotti-09-tf1.jpg

 

 

Nicolas, le candidat Belge de "Secret Story 3", livre ses impressions sur le suicide de François-Xavier Leuridan et se dit choqué !

 

Dans une interview accordée à Ciné-Télé-Revue, le médium affirme qu'il n'était pas proche du jeune homme et qu'il le trouvait "imbu de sa personne". Il confie ensuite que FX "faisait peur à voir" quelques jours avant sa mort et qu'il "n'avait plus que la peau sur les os"

 

 

Voici l'interview de Nicolas Gigliotti :

 

Comment avez-vous appris le décès de FX ?

Eh bien, par un sms de Cindy Lopes. Au départ, je n’y croyais pas. Je me suis dit : « Ça y est, c’est encore un coup de sa part pour faire parler de lui. » Cindy m’a ensuite téléphoné et me l’a confirmé. Même si ce n’était pas un ami, je suis triste de cette catastrophe. Il était mal dans sa peau et personne n’était là pour l’écouter.

 

Dans la Maison des Secrets, vous n’étiez donc pas très proches…
En effet, car il était imbu de sa personne. Comme je ne venais pas d’une famille bourgeoise et que je n’avais pas de vêtements de marque, il me disait sans cesse que je ne servais à rien et que je n’avais aucun goût pour m’habiller. Il dénigrait les gens sur ces points. C’était quelqu’un de hautain. 

 

Et après l’aventure « Secret Story », l’avez-vous encore croisé ?
Oui. Je l’ai aperçu deux ou trois fois dans le courant de cette année, un peu avant « Carré ViiiP » et ensuite après le programme. C’était toujours via Cindy.

 

L’avez-vous trouvé changé ?
Ah oui… Je ne vais pas affirmer que je m’attendais à son décès, mais je pensais qu’il allait finir à l’hôpital, car il était vraiment détérioré. Cela faisait même peur à voir. Il n’avait plus que la peau sur les os.

 

Ne trouvez-vous pas que la télé-réalité nuit à la santé des candidats ?
Tout à fait, car du jour au lendemain, vous êtes aussi médiatisé que Madonna. Après deux mois, tout retombe et vous devenez pour certains, excusez-moi du mot, une petite merde. Il n’est pas évident de se relever après ça. C’est vrai que François-Xavier voulait le meilleur et régner partout dans les médias, mais rien ne fonctionnait pour lui.

 

A vous entendre, Endemol ne conditionne pas assez les participants…
Il y a un psychologue dans la Maison, mais dès qu’un candidat quitte l’aventure, la production lui dit « au revoir et merci ». Agé de 28 ans à l’époque, j’avais un certain recul par rapport à la notoriété, mais pour FX, qui en avait 20 à peine, c’était ingérable. Endemol promet des histoires incroyables aux concurrents, mais en réalité, ce n’est que du vent, car le but est d’arriver à nous faire signer un contrat. Ils jettent donc de la poudre aux yeux.

 

Est-il vrai que vous avez refusé de faire partie des « Anges de la télé-réalité », sur NRJ 12 ?
Oui. On m’a contacté à deux reprises, pour la deuxième et troisième saison. J’ai toujours dit non, car pour moi, la télé-réalité, c’est terminé ! J’ai autre chose à faire de ma vie.

 

Vous en gardez tout de même du positif ?
Oui. Cindy Lopes fait toujours partie de ma vie. Tout ce que les téléspectateurs ont pu voir sur nous dans la Maison des Secrets était véridique. Nous nous appréciions durant l’émission, et aujourd’hui encore, nous nous entendons comme les deux doigts de la main.

 

 

rejoignez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png