Finalement, Véronique Genest renonce à être candidate aux législatives !

Publié le 29 Avril 2013

http://images.programme.tv/2012/12/Veronique-Genest.jpg

Photo : TF1/NILSHD

 

 

A quelques semaines du scrutin, l'actrice Véronique Genest a fait savoir qu'elle renonce à briguer le poste de suppléant dans la 8e circonscription des Français de l'étranger, à savoir l'Italie, la Grèce, le Vatican, Israël, Malte, Saint-Marin et la Turquie.

 

 

 

C'est le site l'Express.fr qui a rapporté l'information ce lundi après-midi, expliquant que c'est Alex Jordanov, grand reporter et ancien otage en Irak, qui l'a remplace. Celle qui incarnant Julie Lescaut à la télévision lui a apporté son soutien : "Je soutiens à 1000% Jonathan-Simon Sellem et Alex Jordanov. C'est un ticket de candidats intelligents, qui reflète parfaitement le changement dont nous avons besoin. (...) Jonathan-Simon Sellem est réfléchi, vit dans la circonscription et est réellement préoccupé par le sort des Français de l'étranger. Ses propositions représentent mes opinions. Je suis certaine que par son élection, il va prouver ce que je crie haut et fort : les Français en ont marre de la mauvaise politique - politicienne et des manoeuvres grotesque de l'UMP et du PS".

 

 


Certains ont voulu décrédibiliser la carrière de Véronique Genest. Elle a dû affronter de terribles attaques, injustifiées a expliqué Jonathan-Simon Sellem. Il est bien décidé à se battre pour faire les murs de la pensée unique. Dès l'annonce de son début de carrière en politique, Véronique Genest avait été la cible d'attaques par la presse. On se souvient qu'elle avait passé un mauvais moment sur le plateau d''On n'est pas couché" sur France 2 et plus récemment sur le plateau de "Touche pas à mon poste" sur D8 où un clash avait éclaté avec Enora Malagré qui lui demandait si elle avait lu le coran. Cette question lui avait été posée suite aux polémiques islamophobes qui avaient entourées Véronique Genest. L'actrice n'avait pas su répondre aux questions des chroniqueurs et journalistes de ces émissions.