DSK : La victime présumée retrouvée traumatisée dans un placard !

Publié le 23 Mai 2011

http://leparisien.fr/images/2011/05/18/1455020_ab7115ec-80ce-11e0-8a31-001517810df0.jpg

 

Plus les jours passent, plus le déroulement de la scène du "crime" se précise !

 

Aujourd'hui, le quotidien américain "The Daily Beast" dévoile de nouvelles précisions sur l'attitude de la femme de chambre, Nifissatou Diallo, dans les minutes qui on suivi son agression présumée.

 

La jeune femme, qui avait accepté de s'occuper de l'étage où logeait DSK depuis le congé d'un collègue, se serait réfugiée dans un placard proche de la chambre où s'est déroulée la scène du "crime" après avoir échappé à l'ancien patron du FMI. Découverte dans un état de choc peu avant 12h30 par un responsable de l'étage, celui-ci aurait tenté de la calmer avec trois autres dirigeants de l'hôtel. Décrite comme "femme tremblante, traumatisée et prise de nausées répétées", Nafissatou Diallo aurait déclarée à plusieurs reprise la crainte de perdre son emploi et ses doutes pour aller porter plainte ou non. Les entretiens avec ses collègues auraient duré une heure jusqu'au moment où un chef de la sécurité alerte la police, vers 13h30.

 

Après l'arrivée des enquêteurs, Dominique Strauss-Kahn aurait appelé le Sofitel pour signaler l'oubli de quelques biens personnels, indiquant qu'il se trouvait à l'aéroport et s'apprêtait à prendre un avion en direction de Paris. Cette information est alors transmise aux policiers, qui iront l'arrêter. Plusieurs des employés de l'hôtel ont été entendus par le grand jury lors de son inculpation.

 

page facebook