DSK : La thèse du complot refait surface

Publié le 26 Novembre 2011

dsk prie

 

Le lendemain de l'arrestation de Dominique Strauss-Khan à New-York, la thèse du complot avait aussitôt été évoquée. 


Ce week-end, un journaliste du New York Review of Books pense toujours que c'est le cas. Il évoque de nombreuses preuves notamment que deux employés du Sofitel se seraient tapés dans les mains après le départ de Nafissatou Diallo de la chambre de l'ancien patron du FMI.


Mais ce n'est pas tout. Selon lui, le Blackberry de DSK a été mis hors service moins d'une heure après l'échange qu'il a eu avec la femme de chambre et il n'a jamais été retrouvé! 


Mais alors pourquoi une telle mise en scène ? Certains évoquent qu'il s'agissait d'un complot destiné à le détruire de la scène politique avant les élections de 2012. Dominique Strauss-Khan était le candidat favori des français et il avait toutes ses chances de devenir président de la république.


Êtes-vous d'accord avec le journaliste ?

 

suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png