DSK dit avoir "donné aucune interview au Guardian"

Publié le 29 Avril 2012

photos excuses

 

 

Vendredi, le quotidien Britannique "The Guardian" publiait une interview de Dominique Strauss-Khan, dans laquelle il admettait pour la première fois que l'affaire du Sofitel où il était accusé d'agression sexuelle envers  Nafissatou Diallo est un coup orchestré par des personnes "liées àNicolas Sarkozy" : "Peut-être ai-je été naïf sur le plan politique mais je n'ai tout simplement pas cru qu'ils iraient si loin (...), je ne pensais pas qu'ils pourraient trouver quelque chose capable de m'arrêter."


 

Dominique Strauss-Khan a fait savoir à l'AFP aujourd'hui qu'il n'avait "donné aucune interview au Guardian" et qu'il s'agissait "d'un montage fait à partir d'un livre à paraître" du journaliste américain Edward Epstein. 


 

"Ce lui écrit au style indirect ne contient par ailleurs aucune citation entre guillements de Dominique Strauss-Kahn" a ajouté l'entourage de l'ancien directeur du Fonds monétaire international.

 



    
suivez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png