Découvrez les révélations du rapport d'autopsie de Michael Jackson

Publié le 11 Février 2010

The World Music Awards - Arrivals

Le rapport d'autopsie de Michael Jackson vient d'être rendu public notamment sur CNN, il confirme la responsabilité du Dr Conrad Murray dans sa mort par "intoxication aigüe de Propofol"
Les médecins légistes impliqués dans l'enquête ont examiné le corps de Michael Jackson au Centre Médical de UCLA moins de trois heures après sa mort. Pour confirmer qu'il s'agissait bien du Roi de la Pop, Ils ont utilisé la photo de son permis de conduire californien.
Voici le rapport :
-"Le défunt était dégarni et portait une perruque. Son corps était parsemé de tâches épidermiques claires et foncées" a écrit l'un des enquêteurs, confirmant ainsi qu'il souffrait bien de Vitiligo.
-Michael souffrait visiblement d'une perte de cheveux constante depuis son accident de 1984, lors du tournage d'une publicité Pepsi au cours duquel ses cheveux avaient pris feu. Il était connu qu'il portait une perruque en public depuis l'incident.
-Il pesait 61.7 kg et mesurait 1m75. La partie de son front à partir de l'implantation de cheveux qui avait été brûlée avait été tatouée à l'encre noire, ainsi que ses sourcils et le bord de ses paupières.
"Il y a également un tatouage rose au niveau de ses lèvres".
-Il avait plusieurs côtes brisées, certainement provoqué à la suite du massage cardiaque pratiqué pour le réanimer. 
-L'autopsie de ses poumons révèle également qu'il souffrait d'une
"bronchiolite généralisée et d'une inflammation chronique du poumon" qui pourrait avoir eu des effets négatifs sur sa santé. Mais cela n'a pas été considéré comme "directement lié à sa mort", selon les conclusions d'un pathologiste chargé de l'enquête.
Enfin les doses de Propofol révélées dans le rapport toxicologiques affirment qu'elles étaient similaires à celles que l'on injecte pour une anesthésie générale lors d'importantes opérations chirurgicales.