Clash entre Valérie Damidot et Uber Paris : "Vous êtes des voleurs vous avez escroqué des centaines de gens cette nuit"

Publié le 1 Janvier 2013

http://www.toutelatele.com/IMG/arton33079.jpg

 

 

Attention chers internautes, le 1er clash buzz de l'année 2013 vient de se produire !

 

 

 

Cette nuit pour le réveillon du 31 décembre 2012, la société de transports de personnes en berline "Uber", qui propose aux parisiens de commander un chauffeur directement depuis une application sur smartphone et prélève le montant de la course automatiquement sur le compte bancaire du client, a multiplié ses prix par 4 alors qu'elle aurait annoncé une majoration de 60 euros. Ainsi, pour faire 8 km entre 3h et 5h30 du matin des dizaines de voitures étaient disponibles pour le prix de 160 euro. La course minimum valait entre 60 et 70 euros alors qu'habituellement, et en période de bouchons, le montant prélevé est aux alentours de 20 à 30 euros. 

 

 

 

Scandalisée, Valérie Damidot s'en prend à la société dans un échange plutôt musclé sur Twitter"Cette nuit uber a cambriolé et perdu la moitié de sa clientèle...parce qu'a ce niveau la cela s'appelle du vol.." a-t-elle tweeté. Le compte Uber Paris lui a alors répondu : "Aucune majoration tarifaire n'a été appliquée sans un avertissement  très explicite dans l’application." A l'animatrice d'M6 de répondre : "Mytho vous annonciez une majoration de 60 euros au final vous avez multiplié par 4 cela s'appelle du vol". Mais cette histoire de majoration est fausse selon Uber Paris qui raconte : "Nous n'avons pas annoncé de majoration de 60 euros, mais un montant de course minimum en fonction du taux appliqué." Valérie Damidot n'y croit pas une seule seconde et poursuit : "faux!!! archifaux!! arrêtez de raconter n'importe quoi! vous êtes des voleurs vous avez escroque des centaines de gens cte nuit". Uber Paris réplique alors : "Nous avons pris la peine de communiquer sur cette majoration tarifaire en amont, et de manière explicite lors de la commande". Valérie Damidot s'empresse de répondre : "mais fermez la vous etes des voleurs c'est tout et cette nuit vous avez menti et volé des pauvres gens larchouma quoi"


 


suivez-nous  facebook-01-copie-1.png   twitter-01.png