François Hollande, un pingouin selon Carla Bruni, il lui répond : "Le pingouin est un animal plutôt gentil”

Publié le 18 Mars 2013

http://photo.europe1.fr/infos/11.10-francois-hollande-sur-tf1-entre-les-deux-tours-de-la-primaire-socialiste.-930620/13602241-1-fre-FR/11.10-Francois-Hollande-sur-TF1-entre-les-deux-tours-de-la-primaire-socialiste.-930620_scalewidth_630.jpg

 

 

Le nouvel album de Carla Bruni-Sarkozy "Little French Songs", qui ne sortira que le 1er avril prochain, fait dejàle buzz sur la toile. Et pour cause, sa chanson "Le Pingouin" s'adresserait au président de la République, François Hollande !

 

 

 

Dans les premiers extraits du texte dévoilés par le site Internet d'"RTL", l'épouse de Nicolas Sarkozy chante en faisant référence à un surnom donné à l’adversaire de son mari durant la campagne présidentielle : "Il prend son petit air souverain, mais j’le connais moi, l’pingouin, n’a pas de manière de châtelain... Hé le pingouin ! si un jour tu recroises mon chemin, je t’apprendrai, le pingouin, je t’apprendrai à me faire le baise-main, chante Carla Bruni, qui poursuit : Ni laid ni beau, le pingouin, ni haut ni bas, ni froid ni chaud, le pingouin, ni oui ni non.", chante-t-elle

 

 

 

 

Lors d'une récente interview avec "Le Nouvel Obs" pour la promotion de ce nouvel opus Carla expliquait que le titre "Le Pingouin" était dédié aux malappris : "C’est une chanson sur les malappris. Ces gens désagréables qui restent mystérieux pour moi, avait-elle déclaré. Quand on me parle mal, comme je suis à la fois courtoise et timide, je reste interdite. La courtoisie est une grâce, je ne trouve pas d’excuse à ceux qui n’en ont pas. Certains pensent que je parle des journalistes : c’est faux."

 

 

 

Ce lundi, Anna Cabana, journaliste politique pour Le Point, a apporté de nouvelles informations dans sa chronique sur BFMTV : "Carla Bruni-Sarkozy a refusé de le confirmer dans l'interview qu'elle a donnée au Nouvel Observateur, mais il y en a un qui n'a aucun doute sur l'identité du pingouin de la chanson, c'est François Hollande." A priori persuadé que la chanson le concerne, le président aurait plutôt bien pris la comparaison : "Ça l'a même fait rire. Devant un ami qui lui disait : “C'est gros, quand même, cette histoire !”, François Hollande a répliqué en souriant - je le cite : “Ça aurait pu être pire, le pingouin est un animal plutôt gentil”.