Amy Winehouse : Son ex-mari Blake Fielder-Civil avoue, "J'ai un rôle majeur dans sa descente aux enfers !"

Publié le 28 Février 2013

http://img.thesun.co.uk/multimedia/archive/01681/blake-fielder-and-_1681365a.jpg

 

 

Tenu responsable de la mort d'Amy Winehouse, son ex-mari Blake Fielder-Civil s'est exprimé ouvertement pour la première fois sur son histoire avec la chanteuse britannique lors de son passage sur le plateau du talk-show de Jeremy Kyle. Bientôt papa d'un deuxième enfant né de sa relation avec Sarah Aspin, Blake Fielder-Civil s'est longué confié sur sa vie de débauche passée avec la diva soul, décédée le 23 juillet 2011 à Londres.

 

 

 

Pris de remord, l'ex-époux de la star a avoué avoir initié Amy Winehouse aux drogues dures : "[La première fois], nous étions dans un hôtel dans l'est de Londres. Je crois que j'avais à peu près £10 (11 euros, NDLR) d'héroïne sur moi, c'est ce que j'avais l'habitude de prendre après une nuit en boîte.J'étais en train d'en fumer sur de l'alu quand elle m'a demandé 'je peux essayer?' Je crois que j'ai émis une vague résistance, le fait est que quoique j'ai pu dire, elle a fini par en prendre quand même." A la question de savoir si "cette première fois" a eu un rôle majeur crucial dans la descente aux enfers de la diva, Blake a répondu : "Oui, j'imagine que oui."

 

 

 

Près de deux ans de la mort d'Amy Winehouse, Blake Fielder-Civil endosse aujourd'hui la responsabilité de ses addictions : "Bien sûr que je le regrette, pas seulement pour les dégâts que cela a causé chez Amy, sa disparition et la douleur causée à sa famille, mais aussi pour ce que cela a fait à ma famille et à moi-même !" Mitch, le père d'Amy, a toujours mal vu d'un mauvais oeil la relation entre les deux tourtereaux. Sous la pression, le couple a d'ailleurs mis fin leur mariage en 2009 : "Il m'a dit 'si tu l'aimes, alors divorce'. J'en ai parlé à Amy, on s'est mis d'accord que cela nous éviterait d'avoir tout le monde sur notre dos et que de toute manière on finirait par se remarier."