Amy Winehouse morte : L'intermédiaire de son dealer parle !

Publié le 2 Août 2011

http://www.aceshowbiz.com/images/wennpic/wenn2900891.jpg

 

 

Un intermédiaire, réputé dans le milieu londonien de la drogue, a affirmé qu'Amy Winehouse avait acheté pour 1364 euros de crack et d'héroïne la veille de sa mort !

 

 

Tony Azzopardi, qui a de nouveau été interrogé par la police hier, aurait été la chanteuse à se fournir en stupéfiant tôt dans la nuit du vendredi 22 au 23 juillet, soit quelques heures avant de décès de la star. Cet homme, âgé de 56 ans, qui connaît Blake Fielder-Civil a fait cette déclaration afin "d'informer la famille sur ce qui s'est réellement passé". Azzopartdi l'aurait croisée dans un taxi près d'un pub le 22 juillet, aux alentours de 23h30 alors que d'autres personnes ont affirmé l'avoir vue cette nuit-là dans un bar de Camden proche de son domicile. Elle l'aurait alors contacté pour qu'il l'aide à trouver de la drogue. Ils auraient ensuite pris le chemin de West Hampstead, où un dealer les attendait. A leur arrivée, Amy aurait versée 1200 livres pour 14 grammes de crack et la même dose d'héroïne avant de la déposer à Archway, dans le nord de Londres. Elle aurait ensuite rejoint son domicile et le 23 juillet, vers 16 heures, le corps d'Amy était retrouvé par son garde du corps.

 

 

Pour connaître les vraies raisons de sa mort, il faudra attendre plusieurs semaines avant de connaître les résultats toxicologiques.

 

 

  

rejoignez-nous.png logo-facebook-page.png logo-twitter-page.png