Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy placé sous le statut de témoin assisté pour abus de faiblesse

Publié le 22 Novembre 2012

photos-excuses-copie-1.jpg

 

Après une audition qui aura duré toute la journée de jeudi, Nicolas Sarkozy a quitté le palais de justice de Bordeaux où il était convoqué devant la justice dans le cadre de l'affaire Bettencourt.

 

 

L'ancien président a quitté le palais de justice à 21h40, accompagné de son avocat, Thierry Herzog. Il a été placé sous le statut de témoin assisté pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, héritière de l'empire L'Oréal.

 

 

Nicolas Sarkozy pourrait s'être vu notifier une mise en examen dans le volet du dossier portant sur un présumé "abus de faiblesse" sur Liliane Bettencourt, troisième fortune de France,  aujourd'hui sous tutelle de sa famille. Il est le Deuxième ancien chef d'Etat de la Ve République à être convoqué par la justice pénale après Jacques Chirac,