TPMP : Bertrand Chameroy et Enora Malagré victimes d'un canular ! Les chroniqueurs placés sous protection policière

Publié le 12 Mars 2015

TPMP : Bertrand Chameroy et Enora Malagré victimes d'un canular ! Les chroniqueurs placés sous protection policière

Mais qui en veut aux chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" ? Mardi, la police recevait l'appel d'un homme qui se disait être le compagnon d'Enora Malagré. L'homme disait l'avoir poignardée. La police était alors allée sur place chez l'animatrice et avait mobilisé beaucoup de moyens. Un choc et traumatisme pour Enora Malagré qui allait parfaitement bien.

 

Ce jeudi matin, c'est un autre chroniqueur de "Touche pas à mon poste" qui a aussi été la cible de ce swatting, (une mode qui vient des USA et qui consiste à appeler les forces de l'ordre pour annoncer un drame chez une personnalité). Un individu se faisait passer pour Bertrand Chameroy et affirmé avoir tiré sur son épouse, décédée sur le coup.

 

L'homme disait qu'il tirerait sur tout policier venant sur les lieux et il menaçait de tout faire sauter. La police a donc décidé de bloquer le quartier du 3ème arrondissement où réside le jeune homme. Mais tout va bien pour le chroniqueur. Il pourrait être placé sous protection policière tout comme l'est Enora Malagré depuis mardi. Le groupe Canal+ a décidé de ne pas prendre à la légère ces fausses rumeurs.